LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Veines de quartz aurifères précoces à la zone ouest de la mine Doyon, canton de Bousquet, Preissac, Abitibi

Gosselin Guy. (1998). Veines de quartz aurifères précoces à la zone ouest de la mine Doyon, canton de Bousquet, Preissac, Abitibi. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
6MB

Résumé

Le gisement de la mine Doyon fait partie du Groupe de Blake River situé dans la partie sud de la sous-province de l'Abitibi à environ 40 km à l'est de la ville de Rouyn-Noranda. Ce gisement fait partie du district minier de Bousquet. Le district minier de Bousquet a fait l'objet de nombreux travaux et différentes hypothèses allant de synvolcanique à post-tectonique, ont été émises pour expliquer l'origine et le contrôle de la minéralisation. La mine Doyon est représentative de cette problématique car elle contient différents types de minéralisation.

Le pluton de Mooshla, un corps intrusif de composition gabbroïque à tonalitique, encaisse en partie les veines aurifères, qui sont présentes également dans les roches volcaniques du Blake River. Ces veines de quartz-sulfures-or sont d'épaisseur millimétrique à décimétrique et ont des continuités latérales et verticales atteignant en moyenne 75 mètres. La mise en place des veines aurifères est associée à un vaste système de circulation de fluides hydrothermaux. Des dykes chloriteux ont ensuite recoupé les veines aurifères. Les veines et les dykes ont par la suite été affectés par l'événement de déformation régionale. La déformation régionale D, a, dans un premier temps, généré une forte fabrique pénétrative à l'échelle régionale en se concentrant de façon préférentielle dans les roches fortement altérées. Subséquemment, la déformation D2 s'est focalisée dans des couloirs de déformation plus restreints, générant des plans de décollement dont les cisaillements Nord et Mooshla B qui dans un premier temps ont été les hôtes de mouvements verticaux inverses. Ces mouvements se sont par la suite poursuivis en décrochement sur les cisaillements de Mooshla B et Sud lors d'un événement D3.

La minéralogie des veines particulièrement riches en sulfures et dépourvues de tourmaline, le vaste système d'altération hydrothermale associé à l'intrusion synvolcanique de Mooshla, la superposition de la déformation aux veines et aux dykes qui recoupent les veines et la présence de sulfures massifs dans les environs, favorisent un gisement d'affinité magmatique associé à l'intrusion synvolcanique de Mooshla.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1998
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en sciences de la terre
Nombre de pages:128
ISBN:1412308194
Identifiant unique:10.1522/11644776
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Daigneault, Réal
Mots-clés:Or--Gisements--Québec (Province)--Abitibi (Région), ABITIBI, DOYON, GEOLOGIE, GITOLOGIE, LITHOLOGIE, MINE, MINERALISATION, OR, REGION, SNRC-32D7, STRUCTURE, THESE, VEINE
Déposé le:01 janv. 1998 12:34
Dernière modification:03 mai 2013 00:04
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630