LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

"L'art comme rituel de combat"

Flores Luc. (1998). "L'art comme rituel de combat". Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
8MB

Résumé

«L'Art comme rituel de combat», tout aussi étonnant que cela puisse paraître, ne se lit pas au 1er degré!

Il n'est ni la technique particulière d'un Art martial oublié, ni l'obscure pratique d'un Art savant de la guerre, ni même l'actualisation d'un mouvement artistique belliqueux, tel que le Futurisme.

Il s'appuie cependant, sur une idée de la contradiction, bercée par Héraclite:

«Bien penser, c'est le plus grand exploit et l'Art est là, dire des choses vraies et faire que, suivant la Nature, l'on écoute. »

«L'Art comme rituel de combat» instaure ainsi une fable de la métamorphose, qui s'inspire de trois paramètres, tout en y apposant une mise à distance: 1-la Science, pour «la véracité» de ses connaissances et l'impact des découvertes avec lesquels je crée une nouvelle trame délirante, telle que la science-fiction. Tout en évitant un éblouissement pour le technologique; 2-la Nature, pour ses puissantes structures symboliques auxquelles je me réfère comme d'un enseignement suprême, sans pour autant construire avec des matériaux uniquement naturels (effet de confrontation). Par contre les lieux (Rivière, Forêt, Prairie) interviennent comme des mises en scène originelles; 3-l'Art, pour la sculpture. Non pas l'objet comme une simple fascination à l'esthétique «pleine» (séquelles d'une illustration ou d'un «pompiérisme»), mais la sculpture comme un habitacle restreint, ouvert à la fonction architecturale, et à une participation réelle du public.

En fait, je m'enfonce dans la Science par les racines de la Nature, pour faire éclore dans le domaine de l'Art.

Le combat est une volonté rebelle qui nous anime, une énergie de vie. Lorsque cette vie est «archaïquement» insufflée par des rituels minimaux, elle forge un nouveau sens intimiste: celui des territoires vierges! Là où l'Art est conçu à l'échelle humaine, pour être physiquement ressenti...

Ce sont des cocons de métal, qui accueillent dans une retraite spirituelle, l'émergence de la chrysalide humaine. Mes créations (affranchies de tout modèle narcissique) proposent alors une reconquête de l'imaginaire libre!

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1998
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en arts plastiques
Nombre de pages:103
ISBN:141230797X
Identifiant unique:10.1522/11622073
Sujets:Arts et lettres > Création littéraire et artistique > Arts visuels et médiatiques
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Programmes d'études de cycles supérieurs en arts
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Lussier, Paul
Mots-clés:Installations in situ (Art), Création (Arts), THESE, ART, COMBAT, RITUEL
Déposé le:01 janv. 1998 12:34
Dernière modification:03 juin 2011 13:53
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630