LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Relations hydriques et formation des racines adventives caulinaires chez des semis d'épinette noire (Picea mariana (Mill.) B.S.P.)

Yaakoubd Bouchra. (1997). Relations hydriques et formation des racines adventives caulinaires chez des semis d'épinette noire (Picea mariana (Mill.) B.S.P.). Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
2MB

Résumé

Les critères de qualité utilisés au Québec lors de l'évaluation d'une population de semis d'épinette noire (Picea mariana (Mill.) B.S.P.) produits pour le reboisement ne tiennent pas compte de la présence avant plantation d'un système racinaire adventif caulinaire. Pourtant, les arbres adultes sont tous dotés d'un tel système racinaire.

L'objectif principal de cette étude est de vérifier l'influence de la présence des racines adventives sur l'état physiologique, particulièrement le statut hydrique des semis d'épinette noire pour différents contenus en eau du substrat, à deux stades phénologiques et sous des conditions contrôlées en serre. Pour ce faire, des semis d'un an ont été plantés à deux profondeurs (au collet et avec une partie de la tige enfouie) et maintenus à trois niveaux de contenu en eau du substrat (22%, 66% et 100% de la capacité maximale de rétention en eau par le substrat) dans un mélange de tourbe-vermiculite 2:1 (v/v). Un plant pot-traitement et chaque pot-traitement était distribué aléatoirement selon un dispositif en bloc-aléatoire complet. Le dispositif expérimental était composé de trois blocs-répétitions, à raison de 18 plants par bloc résultant de la combinaison de trois traitements hydriques du substrat, deux phénotypes de semis et trois dates d'échantillonnage. Le contenu en eau du substrat a été maintenu par gravimétrie à l'aide d'un système automatisé. Les récipients étaient pesés et ajustés à leur consigne de contenu relatif en eau deux fois par semaine.

Les objectifs ont été testés pendant la phase de croissance en hauteur de la tige et la phase de dormance. Les semis ont été cultivés pendant 67 semaines, incluant deux cycles de croissance, dont chacun comprend 9 semaines de croissance en hauteur de la tige, 2 semaines de mise en dormance et 11 semaines pour la période de dormance des semis. La dormance a été induite par une réduction de la photopériode de 16 à 8 heures. La température ambiante jour/nuit a été maintenue à 20°C/15°C.

Les composantes du potentiel hydrique tissulaire et la conductance stomatique des semis ont été évaluées en fonction de la présence ou de l'absence des racines adventives et du contenu en eau du substrat. Les composantes du potentiel hydrique estimées en utilisant la technique des courbes pression-volume incluent les potentiels osmotiques à turgescence complète (et au point de perte de turgescence (\|%TLP)> ainsi que leurs différence (A\|/n), le contenu relatif en eau au point de perte de turgescence (RWCTLPX la fraction d'eau symplastique (9symp) et le module d'élasticité pris en pleine turgescence (£max). Les autres variables des relations hydriques qui ont aussi été mesurées sont la conductance stomatique (gs) et les potentiels hydriques du xylème au préaube (\j/Xp) et à midi (i|/xm).

Les plants avec racines adventives n'ont pas montré d'avantages physiologiques au plan du statut hydrique par rapport aux plants sans racines adventives. Les seules différences significatives ont été notées au niveau de la fraction symplastique d'eau durant la phase de croissance en hauteur des semis. La fraction plus élevée chez les semis portant des racines adventives semble être reliée à la nouvelle expansion cellulaire nécessitée par la formation des racines adventives.

Les résultats montrent aussi que la dynamique périodique des paramètres des relations hydriques est étroitement reliée aux changements phénologiques. Enfin, cette étude a confirmé la forte capacité de l'épinette noire à tolérer un dessèchement important du substrat. Étudiante: Bouchra Yaakoubd Directeur: Dr. Daniel Lord.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1997
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en ressources renouvelables
Nombre de pages:80
ISBN:141230735X
Identifiant unique:10.1522/1534940
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Biologie et autres sciences connexes
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Lord, Daniel
Mots-clés:Épinette noire--Semis--Développement, Racines (Botanique)--Croissance, Sols--Saturation en eau, Black spruce--Sowing--Development, Roots (Botany)--Growth, Hydric soils, THESE, ADVENTIF, CAULINAIRE, CROISSANCE, DEVELOPPEMENT, EPINETTE, HYDRIQUE, MARIANA, NOIR, PECEA, RACINAIRE, RACINE, RELATION, SEMIS, STATUT, SYSTEME
Déposé le:01 janv. 1997 12:34
Dernière modification:03 juin 2011 13:57
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630