LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le désordre créateur : développement, validation et essai d'un outil pédagogique papier-crayon pour favoriser la créativité dans la nouvelle littéraire

Verdone Martina. (1995). Le désordre créateur : développement, validation et essai d'un outil pédagogique papier-crayon pour favoriser la créativité dans la nouvelle littéraire. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

Ce travail de recherche est un compte rendu de la construction d'un nouvel outil didactique et de sa validation en milieu scolaire. Des élèves de secondaire IV, en français langue maternelle, ont écrit un court texte s'apparentant à la nouvelle littéraire et cette écriture s'est réalisée à partir de cet outil que nous avons construit. Dans le programme de français langue maternelle de la quatrième secondaire, la nouvelle est un des principaux genres littéraires faisant partie du programme d'études du ministère de l'Éducation. Quelques élèves éprouvent de la difficulté à créer spontanément où parfois l'angoisse de la page blanche se manifeste. Or, plus l'élève aura à sa disponibilité diverses façons de faire, plus il aura l'occasion d'en trouver une qui lui convienne et qui lui permette une activité d'écriture. Cela motive en partie le fait d'entreprendre la démarche de construction d'un outil pour favoriser, d'une part, l'écriture et, d'autre part, l'enseignement de la nouvelle littéraire en classe en y intégrant l'aspect créatif. Le problème de la recherche était de développer un outil papier-crayon favorisant la création de la nouvelle littéraire et celui-ci a été divisé en deux étapes, où il s'agissait de:

1. développer l'outil pédagogique selon les informations théoriques obtenues dans la littérature existante;

2. valider l'outil pédagogique en faisant une prévalidation auprès de pairs, en recueillant les commentaires d'experts, et en faisant un essai de l'outil pédagogique dans une situation réelle auprès d'élèves.

Le cadre théorique a été étudié en trois parties: premièrement, à partir de la littérature concernant la psychologie et la pédagogie de la production créative; deuxièmement à partir de celle qui avait trait aux théories pour promouvoir la créativité littéraire et troisièmement, celle concernant la psychopédagogie actuelle de la nouvelle où les outils pédagogiques déjà existants ont été étudiés. Cette littérature a été fouillée à partir d'une grille d'analyse où les résultats ont démontré la nécessité que l'outil tienne compte de plusieurs principes.

À partir de la littérature concernant la psychologie de la production créative, l'outil a intégré l'aspect de la dynamique du comportement créatif, comportement qui s'édifie sur une base structurée et rationnelle qui fait appel à la personnalité de chacun et qui transite par le côté émotionnel. Ce processus donne comme résultat un produit, un comportement nouveau, où la créativité est vue comme un phénomène qui passe du désordre à l'organisation de schemes originaux et des solutions à des problèmes. Les notions de jeu, comme dans l'entendement du terme «ré-création», submergent. Comme enseignant, il est nécessaire de se rappeler les blocages ou les freins de la créativité pour permettre à l'étudiant l'émergence des processus de fluidité et de flexibilité dans la créativité. Nous en avons tenu compte dans la construction de notre outil. Pour ce qui est de la pédagogie de la production créative, selon les bases de l'enseignement inductif, nous avons exploré et considéré les processus de l'apprentissage par découverte, processus qui touchent aux concepts de l'apprentissage par expérience ou investigation. Or, le fonctionnement d'encadrement pédagogique par induction nous a proposé que la structure de la nouvelle soit, dans notre outil, amenée par l'enseignement inductif.

Ensuite, à partir de la littérature qui avait trait aux théories pour promouvoir la créativité littéraire, il s'est avéré nécessaire d'intégrer dans la construction de l'outil les préceptes de l'analogie qui permettent des métaphores pouvant elles aussi conduire à la résolution de problèmes. Les contraintes d'écriture dirigée et les associations sémantiques ont été utiles et nous avons également retenu le concept du climat de travail à organiser au préalable d'une composition. Devant ces difficultés de rédaction qu'éprouve l'apprenti-scripteur, nous avons proposé des techniques de jeu d'écriture facilitant par l'aspect «récréatif ». Parmi celles-ci, les fondements de l'analogie, l'accolement des lettres pour résumer un mot et l'entrechoquement des syllabes se sont révélés constructif s aux fins de l'outil.

Pour terminer, à partir de la littérature concernant la psychopédagogie actuelle de la nouvelle et des outils pédagogiques déjà existants, nous avons constaté que l'enseignement déductif y était privilégié, où la nouvelle y était enseignée à partir d'un plan de texte respectant la structure de ce genre. Pour la construction de notre outil, comme la première et la deuxième partie du cadre théorique nous ont dirigé vers cette tendance, l'outil a tenu compte de la formule de l'enseignement inductif; or, nous avons rejeté l'enseignement magistral pour ce qui est du fonctionnement didactique et pédagogique. Cependant, l'outil a considéré la structure de la nouvelle littéraire et cette dernière a été intégrée par le processus d'induction à l'intérieur de l'outil pédagogique en question.

L'outil a été développé et soumis à sept experts dans quatre domaines. Les modifications majeures apportées à la suite de cette consultation ont été:

? l'ajout du choix du narrateur dans les explications suivant les questions;

? l'ajout de plus de techniques d'analogie et de techniques sur le travail langagier,

? la considération de nouvelles façons de formuler certaines questions pour une meilleure compréhension de celles-ci;

? des changements dans l'ordre des questions pour mieux répondre à la rigueur de la structure de la nouvelle littéraire.

Ensuite, l'outil a été soumis pour validation à une classe de quatrième année du cours secondaire. Les résultats de l'outil démontrent que celui-ci est efficace dans 80% des cas.

L'outil final s'est avéré utile pour aider l'enseignant dans la préparation de l'enseignement de la nouvelle littéraire à l'élève de quatrième secondaire. Les commentaires recueillis de la part des élèves démontrent un certain enthousiasme, un intérêt, une curiosité à l'endroit d'un tel exercice d'écriture et nous proposons un outil final qui peut servir à des fins d'exercices dans l'enseignement de la nouvelle littéraire.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1995
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en éducation
Nombre de pages:162
ISBN:1412306469
Identifiant unique:10.1522/1517929
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Didactique
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Amegan, Samuel
Mots-clés:Nouvelle--Étude et enseignement (Secondaire), Nouvelle--Histoire et critique, Short story--Study and teaching (Secondary), Short stories--History and criticism, 4, COMPOSITION, CREATIVITE, ECRIT, EDUCATION, ENSEIGNEMENT, FRANCAIS, LITTERAIRE, NOUVELLE, OUTIL, PEDAGOGIE, PEDAGOGIQUE, REDACTION, SECONDAIRE, THESE
Déposé le:01 janv. 1995 12:34
Dernière modification:01 mai 2013 21:10
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630