LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Comment faire de la planification stratégique dans la pme ou l'entreprise est sous-capitalisée, que le conseil d'administration est inopérant et que le propriétaire-dirigeant n'est pas formé

Richard Yves. (1992). Comment faire de la planification stratégique dans la pme ou l'entreprise est sous-capitalisée, que le conseil d'administration est inopérant et que le propriétaire-dirigeant n'est pas formé. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

A partir d'une réflexion sur l'absence de planification stratégique dans la PME, le présent mémoire a pour objet de s'interroger sur les principales causes gui font obstacle à un tel exercice dans l'organisation et s'il est possible de pallier aux situations problématiques.

De nombreux auteurs en management font état de cette absence de planification stratégique dans la PME et constatent que cette situation constitue l'une des principales causes d'échec.

Plusieurs auteurs mentionnent que la planification stratégique devrait normalement être assumée par le conseil d'administration, mais tel n'est pas le cas dans les PME puisque dans ce type d'entreprise, le conseil d'administration, lorsqu'il existe, est à toute fin pratique inopérant.

En plus de cette lacune au niveau du conseil d'administration, notre revue de littérature ainsi que notre vaste expérience d'intervenant en entreprise nous permettent de conclure que le propriétaire-dirigeant de la PME est généralement peu formé aux techniques managériales et administratives. Nous avons également constaté que la plupart des PME sont sous-capitalisées.

A notre avis, ces trois éléments constituent les principales causes qui font obstacle à l'exercice de planification stratégique dans la PME. Nous nous sommes interrogés sur la façon dont on peut intervenir efficacement dans ce type d'entreprise afin de remédier à ces déficiences et ainsi favoriser l'exercice de planification stratégique.

Nous nous sommes engagés dans une recherche de type exploratoire où nous nous sommes dotés d'une méthode d'intervention rigoureuse qui s'inspire de la recherche-action. Notre objectif était de vérifier s'il était possible de faire de la planification stratégique dans une PME en tentant de surmonter les trois obstacles précités. Nous avons ainsi effectué deux interventions en entreprises en procédant à l'élaboration de diagnostics organisationnels suivis d'exercices de planification stratégique.

Parmi les faiblesses identifiées lors des diagnostics, on constate justement ces trois éléments. Il a cependant été possible aux deux organisations de solutionner leur problème de sous-capitalisation en cours d'exercice. Quant aux deux autres obstacles, notre intervention à titre de consultant a permis de pallier à l'absence d'un conseil d'administration efficace ainsi qu'au manque de formation des propriétaires-dirigeants.

Il nous a ainsi été possible de réaliser des exercices de planification stratégique qui ont même permis la mise-en-oeuvre d'importants objectifs du plan.

Notre réflexion nous suggère également certaines solutions pour pallier aux obstacles à la planification. Ainsi le consultant externe compensera l'inefficacité du conseil d'administration. L'engagement d'un jeune diplômé universitaire pourrait grandement contribuer à l'amélioration des connaissances cognitives du propriétaire-dirigeant et accompagner ce dernier dans un exercice de planification stratégique. Quant à la problématique de sous-capitalisation, différentes alternatives s'offrent au propriétaire-dirigeant dont le recours à des programmes gouvernementaux.

Certes, il ne s'agit pas pour nous, de généraliser nos observations pour l'ensemble des PME, car notre recherche s'est effectuée dans un contexte très restreint. Toutefois, nous en sommes venus à la conclusion qu'a certaines conditions, il est possible de faire de la planification stratégique dans la PME.

A notre avis, cet exercice de planification devient utile en autant que l'on puisse surmonter les causes qui font obstacle à son efficacité.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1992
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en gestion des petites et moyennes organisations
Nombre de pages:226
ISBN:1412305748
Identifiant unique:10.1522/1501283
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Management
Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Administration des affaires
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en gestion des organisations
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Charbonneau, Yvan
Mots-clés:Planification stratégique, Petites et moyennes entreprises--Conditions économiques, Efficacité organisationnelle, Strategic planning, Small business--Economic conditions, Organizational effectiveness, EMPECHEMENT, ENTREPRISE, MOYEN, OBSTACLE, PETIT, PLAN, PLANIFICATION, PME, PMOUQAC, STRATEGIQUE, THESE
Déposé le:01 janv. 1992 12:34
Dernière modification:07 mai 2013 20:22
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630