LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Diagnostic sur la ville de Rouyn-Noranda et élaboration d'un modèle de planification stratégique

Charron, Denis. (1989). Diagnostic sur la ville de Rouyn-Noranda et élaboration d'un modèle de planification stratégique. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4Mb

Résumé

Le mandat de cette recherche est, d'une part, d'établir un diagnostic sur la Ville de Rouyn-Noranda et, d'autre part, de proposer un modèle de planification stratégique adapté aux besoins de la municipalité. Ce travail a été réalisé dans le cadre d'un mémoire de maîtrise en petites et moyennes organisations de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. L'auteur poursuit deux (2) objectifs en effectuant cette recherche, soit rencontrer les exigences académiques du programme de maîtrise et se doter d'un outil de travail privilégié puisque ce dernier est aussi directeur général de la Ville de Rouyn-Noranda. Afin de réaliser son mandat, le chercheur utilise la méthodologie des systèmes souples. Cette méthode permet la résolution de problèmes organisationnels par la recherche-action. Elle est basée sur l'intervention active d'un chercheur en relation avec les acteurs de l'organisation et vise à produire un changement pouvant améliorer les zones problématiques répertoriées et admises par les acteurs.

La Ville de Rouyn-Noranda fut créée en juillet 1986 suite à l'émission de lettres patentes. Elle origine de la fusion des ex-Villes de Rouyn et de Noranda. Cette fusion s'est réalisée suite à l'adoption par l'Assemblée Nationale du Québec de la Loi 190 favorisant la fusion des Villes de Rouyn et de Noranda. Une contestation juridique sur la constitutionnalité de ladite Loi est toujours devant les tribunaux. Cette action judiciaire est intentée par le comité anti-fusion de 1'ex-Ville de Noranda.

L'environnement de la Ville de Rouyn-Noranda se compose des variables suivantes: l'histoire des ex-Villes de Rouyn et Noranda de leur création à la fusion, des gouvernements fédéral et provincial et des lois votées par ces derniers, de la situation géographique, économique et démographique de la Ville et de l'Abitibi-Témiscamingue.

L'approche systémique utilisée nous donne une représentation de la Ville de Rouyn-Noranda et permet d'établir que la ville dispose de quatre (4) systèmes, soit: le système législatif, le système de planification, le système de gestion et le système de contrôle. Ces systèmes ainsi que la structure organisationnelle de la Ville de Rouyn-Noranda évoluent sous la gouverne des lois du Québec et spécialement en fonction de la Loi sur les cités et villes, laquelle dicte les pouvoirs et les devoirs de la municipalité et de ses principaux officiers. Le Conseil de la ville peut ainsi voter les règlements nécessaires afin de réaliser sa mission et mettre en place la mécanique organisationnelle permettant d'atteindre ses objectifs.

Les ressources de l'organisation se partagent entre les ressources humaines, financières et technologiques. Les ressources humaines comprennent: les décideurs (un (1) maire, huit (8) conseillers); la direction (un (1) directeur général, trois (3) chefs de direction, onze (11) chefs de service); les opérateurs (cinq (5) chefs de secteur, huit (8) contremaîtres, huit (8) personnes de soutien non syndiquées, cent cinquante-trois (153) syndiqués, trente-sept (37) pompiers volontaires, soixante-neuf (69) occasionnels). Pour 1988, l'analyse des ressources financières présente un budget d'opération de 21 249 000 $ et une dette de 30 118 508 $. Pour cette même année, le ratio dette sur évaluation imposable uniformisée élargie donne 4,39%, ce qui est bas et sécuritaire et le ratio remboursement de capital et d'intérêts sur le budget de dépenses s'établit à 20,08 %, ce qui donne aux gestionnaires une marge de manoeuvre adéquate pour gérer de façon sereine le budget municipal. Le budget triennal d'immobilisations démontre que les besoins futurs sont importants et vont poser des choix difficiles à effectuer pour les élus. La comparaison du taux global de taxation des villes de 25 000 à 30 000 habitants établit que la Ville de Rouyn-Noranda possède le deuxième meilleur taux de sa catégorie.

Les ressources techniques exercent un pouvoir de régulation relativement bas sur le personnel, ce qui améliore le climat de travail. L'utilisation de systèmes techniques sophistiqués augmente considérablement à la Ville de Rouyn-Noranda. Les changements constants et rapides des besoins des citoyens, l'augmentation des standards de qualité et la complexité des champs d'intervention municipale exigent des outils raffinés et bien conçus.

L'étude du climat organisationnel laisse percevoir un faible sentiment de désillusion des élus face au fonctionnement du Conseil de ville, un essoufflement ressenti par l'équipe de direction et une tendance à la satisfaction chez les opérateurs.

La problématique à la Ville de Rouyn-Noranda se résume sous trois (3) grands thèmes:

- L'intégration des deux (2) ex-villes et les bouleversements inhérents à une telle opération. - Les mutations qui s'opèrent dans le monde municipal et les lois s'y rattachant. - L'excellente performance économique que connait l'Abitibi-Témiscamingue et les pressions que cela exerce sur la Ville de Rouyn-Noranda.

Afin d'améliorer la situation problématique, l'adoption d'un processus de planification stratégique semble indiquée par les acteurs. Un apport théorique est venu confirmer le choix d'un tel instrument.

Le modèle conceptuel proposé comporte quatre (4) phases précises: la formation à la planification stratégique, l'évaluation stratégique, la formulation de la stratégie, 1'opérationnalisation de la planification et le contrôle. La rigueur d'exécution et de respect des étapes de chacune des phases du processus de planification stratégique est essentielle à la qualité des résultats.

L'application du modèle de planification stratégique ne pourra cependant pas se compléter avant les prochaines élections municipales en novembre 1990. La participation des élus quant à la détermination de la mission de la ville, des objectifs et des stratégies s'y rattachant est indispensable. Dans le système municipal, il est préférable qu'un tel exercice se tienne en début de mandat.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1989
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en gestion des petites et moyennes organisations
Nombre de pages:196
ISBN:1412305640
Identifiant unique:10.1522/1495359
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Administration publique
Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Management
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en gestion des organisations
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Bergeron, Luc
Mots-clés:Planification stratégique--Québec (Provicne)--Rouyn-Noranda, Villes--Croissance, Strategic planning--Quebec (Provicne)--Rouyn-Noranda, Cities and towns--Growth, DEVELOPPEMENT, MODELE, ORGANISATION, PLANIFICATION, PMOUQAC, PROFIL, ROUYN-NORANDA, STRATEGIE, STRATEGIQUE, THESE
Déposé par:Bibliothèque Paul-Émile-Boulet
URL:http://bibliotheque.uqac.ca
Déposé le:01 janv. 1989 07:34
Dernière modification:07 mai 2013 16:22
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630