LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Valorisation de la biomasse forestière et développement endogène en Sagamie : scénarios pour l'horizon 2010

Tremblay, Gille. (1991). Valorisation de la biomasse forestière et développement endogène en Sagamie : scénarios pour l'horizon 2010. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
13Mb

Résumé

La présente étude s'inscrit dans le cadre d'une démarche exploratoire (projet Forespoir), visant à réaliser un bilan de la condition forestière régionale, et à formuler des modèles et stratégies d'intervention axées sur la réhabilitation des espaces forestiers et l'optimisation des ressources du territoire, dans une perspective d'utilisation polyvalente de la forêt.

Cela dit, notre contribution à cet effort de recherche poursuit parallèlement, des objectifs analogues quant aux buts ultimes recherchés, mais distincts aussi par la façon originale d'aborder le problème. En fait, nous nous proposons d'examiner concrètement jusqu'à l'horizon 2010, les perspectives d'aménagement et de développement du secteur forestier au Saguenay?Lac-Saint-Jean. Cette dimension importante du patrimoine collectif régional constitue en effet, un des principaux vecteurs de développement répondant aux nouvelles exigences économiques et sociales qu'impose désormais la troisième révolution industrielle.

Les nouvelles technologies d'aménagement et de mise en valeur des ressources naturelles, ouvrent de nouvelles perspectives aux modalités actuelles d'exploitation du potentiel forestier. Elles permettent maintenant de concilier les objectifs économiques et les impératifs sociaux d'un secteur clé de l'activité productive régionale. À plus long terme, notre démarche vise à repérer les modalités d'une action réfléchie d'intervention permettant de maximiser le rendement économique et l'utilité sociale de cette dimension de l'espace régional.

L'approche utilisée s'inspire de la théorie systémique du développement. L'espace forestier régional est considéré comme un sous-système lié (nested system) relevant de plusieurs champs d'interférence orientés chacun selon des objectifs et une logique opératoire distincte:

- le secteur privé qui exploite le potentiel forestier régional selon les impératifs de rentabilité et d'accumulation du capital qu'impose le mode dominant et compétitif de production nord-américain;

- la population régionale, propriétaire légitime de cette dimension du patrimoine québécois, en vertu d'une disposition constitutionnelle qui remonte à l'Acte de l'Amérique du Nord Britannique (Kirens 1972). Laquelle intègre cette ressource à l'espace socio-culturel régional et à son mode de vie, à travers une demande d'accessibilité, d'usage et de conservation;

- enfin, le secteur public québécois qui intervient à titre de fiduciaire d'une ressource collective impliquant la recherche d'un équilibre entre les impératifs d'ordre économique lors de la mise en valeur de cette ressource, et les exigences d'ordre socio-culturel de préservation et d'accessibilité collective à cette dotation factorielle.

Aussi, la problématique que soulève ce secteur de l'activité productive régionale réside surtout dans l'apparente contradiction entre les impératifs économiques du secteur privé qui exploite cette ressource et l'émergence d'une nouvelle exigence de conservation associée à la dynamique du système de valeurs régional et national. De ce fait, le mode d'exploitation actuel résultant d'un pattern historique de développement, ne peut conduire à un équilibre optimal à long terme si l'on considère les indicateurs de performance socio-économique du secteur forestier régional (taux élevé d'épuisement de la ressource, régénération insuffisante, taux d'utilité sociale en hausse, etc.).

Dans ce contexte, l'approche systémique va nous permettre d'identifier les modalités et le contenu d'une transformation permettant d'orienter ce secteur d'activités vers un état d'équilibre optimal à long terme. Nous nous proposons donc d'analyser cette dimension du développement, en postulant les propositions suivantes:

- une stratégie appropriée d'intervention permet de concilier les objectifs d'ordre économique et social en matière d'aménagement et de développement du secteur forestier;

- une telle stratégie doit s'appuyer sur la dynamique du système des valeurs régionale qui peut servir de vecteur de définition des objectifs d'aménagement de l'espace forestier (condition nécessaire au développement optimal);

- le dispositif réglementaire relevant du pouvoir décisionnel québécois (municipal, M.R.C., régional, national) constitue un levier d'appui approprié à la dynamique des valeurs sur le plan instrumental (condition suffisante).

La méthode de planification prospective est utilisée pour rendre compte de la validité des propositions ci-haut formulées. Elle implique de fait, une analyse objective des contraintes qui entourent la trajectoire optimale de développement, ainsi que l'identification d'une structure intégrée d'intervention instrumentale permettant de lever ces contraintes.

Enfin, nous tenterons de démontrer qu'en dépit des contraintes extérieures, économiques, politiques, technologiques, spatiales et écologiques qui traversent l'espace forestier régional, une transformation optimale du secteur forestier et la dimension patrimoniale qui l'habite est possible, nécessaire et réalisable à plus long terme. Tout dépend de la pertinence des moyens à mettre en oeuvre, et de l'efficacité de la stratégie d'intervention à déployer.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1991
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études régionales
Nombre de pages:494
ISBN:1412303494
Identifiant unique:10.1522/1467338
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Désy, Jean
Mots-clés:Biomasse forestière, Forêts--Gestion, Forêts--Exploitation, Forest biomass, Forest management, Logging, THESE, AMENAGEMENT, BIOMASSE, CONTRAINTE, DEVELOPPEMENT, EXPLOITATION, FORESTERIE, FORESTIER, GESTION, MERUQAC, POTENTIEL, SAGAMIE, SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN, SNRC-22, SNRC-32
Déposé par:Bibliothèque Paul-Émile-Boulet
URL:http://bibliotheque.uqac.ca
Déposé le:01 janv. 1991 07:34
Dernière modification:20 sept. 2011 11:38
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630