LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Préoccupations à l'égard de sa propre mort devant la possibilité de vendre son entreprise

Simard Fernando. (1990). Préoccupations à l'égard de sa propre mort devant la possibilité de vendre son entreprise. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
3MB

Résumé

De notre revue des écrits a surgi l'image d'un propriétaire-dirigeant qui se sait mortel mais, pour échapper à cette confrontation, a choisi de nier cette réalité, de s'enfuir dans ce qui est devenu le prolongement de lui-même, c'est-à-dire son entreprise; quoique, la séparation d'avec celle-ci, ébranle cette croyance et remet en question, cette illusoire immortalité. Après avoir rencontré plusieurs propriétaires-dirigeants, lors d'une intervention (Simard et al. 1988) précédant cette recherche et consulté divers auteurs autorisés en la matière, tels: Morgan (1989), Collerette (1988), Churchill (1987), Birch (1986), Gumpert (1985), Pages (1984), Bartolome (1983), Robidoux (1980), etc., nous avons formulé ainsi notre hypothèse: se séparer de son entreprise, déclencherait en soi une préoccupation plus grande de sa propre mort.

Pour éprouver notre hypothèse, nous avons choisi 60 propriétaires-dirigeants et propriétaires-dirigeantes qui administrent leur propre entreprise, et ce, de la région du Saguenay. L'âge de nos répondant-e-s se situe entre 21 à 60 ans. Afin d'obtenir un échantillon le plus homogène possible, nous avons contrôlé les caractéristiques suivantes: l'âge, le sexe, le statut social, le lieu de résidence, le nombre d'enfants, le degré de scolarisation, leur titre, celui de leur conjoint-e, si leur-s enfant-s et/ou la parenté travaillent pour eux et enfin, leur état de santé. Pour des raisons d'ordre pratique, nous n'avons retenu que les résultats significatifs qui pouvaient, soit éclaircir davantage le rejet de notre hypothèse principale et/ou expliquer la confirmation de sous-hypothèses.

Les tests statistiques suivants: test-t et le Non-Parametric Mann-Whitnev U Test, nous ont spécifié que notre hypothèse ne se confirme que partiellement. En effet, elle s'est avérée juste pour la partie 2 du DCS. Nous observons également une différence significative entre les propriétaires-dirigeants et les propriétaires-dirigeantes et le même résultat positif entre les catégories d'âge.

Nous recommandons aux futurs chercheurs de faire appel à un échantillonnage qui ne se composerait que de propriétaires-dirigeantes, afin de vérifier avec plus de précision, l'impact possible de la vente de leur entreprise sur la préoccupation de leur propre mort. De même que nous recommandons le choix d'un échantillon plus stratifié, afin de vérifier plus précisément l'influence de l'âge sur ce ressenti. Egalement, nous suggérons de choisir pour la passation du questionnaire une période concrète de vente, c'est-à-dire une situation de deuil réel, et ce, même si cela nous apparaît plus difficile à réaliser.

De plus, une utilisation différente du DCS serait pertinente. En effet, une première recherche (Simard 1979) a démontré que dans une situation réelle de deuil (la mort d'un être cher), la partie 1 du questionnaire répond à ce qu'elle prétend mesurer. Par contre, dans une situation hypothétique de deuil (la vente de son entreprise), comme notre étude le propose, la partie 2 est plus en accord avec ce qu'elle dit mesurer. Dans un autre travail, il serait intéressant de vérifier concrètement ces découvertes.

Nous ajoutons que, en plus de vivre l'impact de la vente de son entreprise qui renvoie à sa propre séparation, le propriétaire-dirigeant, contrairement à la propriétaire-dirigeante, doit faire face à la vie sans son entreprise, et ce, dans un moment relativement court. Il serait donc opportun, d'aller vérifier si, effectivement, cet homme vivra un deuil plus long et plus difficile que la propriétaire-dirigeante.

Aussi, nous croyons que le futur chercheur devrait associer recherche quantitative et qualitative. Une telle démarche, que nous avons utilisée partiellement, donnerait accès à des contenus riches et complémentaires.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1990
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en gestion des petites et moyennes organisations
Nombre de pages:130
ISBN:1412303206
Identifiant unique:10.1522/1465492
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Management
Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Administration des affaires
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en gestion des organisations
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Briand, André
Mots-clés:Mort--Aspect psychologique, ABANDON, ENQUETE, ENTREPRENEUR, ENTREPRISE, MORT, MOYEN, PERTE, PETIT, PME, PMOUQAC, PROPRIETAIRE, PROPRIETAIRE-DIRIGEANT, PSYCHOLOGIE, QUESTIONNAIRE, SAGUENAY, SEPARATION, SONDAGE, STATISTIQUE, THESE
Déposé le:01 janv. 1990 12:34
Dernière modification:07 mai 2013 20:22
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630