LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Étude sur le développement de l'écrit d'enfants de classe maternelle

Lapointe Lucille. (1989). Étude sur le développement de l'écrit d'enfants de classe maternelle. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

Le problème de cette étude porte sur le développement de l'écrit et veut évaluer à quel niveau de sa production écrite l'enfant en est rendu à la fin de son année en classe maternelle. Cette recherche s'inspire de celle de Ferreiro et Gomez-Palacio (1982). Ces auteures précisent le sens du concept d'écriture en le qualifiant d'objet de connaissance. Elles le considèrent comme un processus constructif se réalisant de façon hiérarchique en passant du niveau le plus simple à un niveau plus complexe. Ferreiro et Gomez-Palacio (1982) ont élaboré une classification par niveau de la production écrite du jeune enfant permettant de comprendre comment celui-ci s'approprie le système d'écriture. Pour cette étude, six questions de recherche ont été formulées. Elles visent à savoir où en seront rendus les enfants de classe maternelle en fin d'année scolaire, en ce qui concerne la production écrite de leur prénom et l'analyse de ses parties, la production écrite de lettres et de chiffres, la fréquence d'utilisation de voyelles et de consonnes, la production écrite de mots et d'une phrase, la production écrite des contrastes singulier/pluriel et grand/petit.

L'expérimentation consiste à analyser la production écrite de 18 enfants d'une classe maternelle, en quatre séances individuelles à intervalle de deux mois, durant une même année scolaire. Les sujets avaient entre 5 ans 1 mois et 6 ans en début d'année. L'analyse a été effectuée à l'aide de neuf protocoles différents élaborés lors d'une étude menée auprès de 886 enfants mexicains par Emilia Ferreiro.

Les résultats démontrent que la majorité des enfants du groupe est en mesure d'écrire correctement son prénom en fin d'année scolaire bien que, la plupart ne puisse en faire correctement l'analyse des parties qui le compose. On note une progression constante du groupe dans les quatre niveaux de production écrite élaborés par Ferreiro et al. Et une évolution plus rapide entre les séances "2 et 3" et "3 et 4" vers le niveau alphabétique. De plus, les résultats indiquent que les enfants manifestent une certaine confusion entre les lettres et les chiffres; que l'apparition des voyelles a précédé celle des consonnes et les lettres majuscules celle des minuscules.

Cette étude suggère fortement de conscientiser davantage les enfants de classe maternelle à la production et à l'interprétation de l'écrit. Que cette conscientisation se fasse surtout par des activités d'interaction avec l'écrit de l'environnement. Qu'enfin, d'une façon informelle, les enfants soient incités à produire de l'écrit et à parler de l'écrit.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1989
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en éducation
Nombre de pages:203
ISBN:1412302439
Identifiant unique:10.1522/1455083
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Thériault, Jacqueline
Mots-clés:Écriture--Enseignement préscolaire, Writing--Education (Preschool), DEVELOPPEMENT, ECRIT, ECRITURE, EDUCATION, ENFANT, MATERNELLE, PRESCOLAIRE, THESE
Déposé le:01 janv. 1989 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:35
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630