LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Aspects de la production primaire et secondaire dans les eaux hivernales de la partie amont du Fjord du Saguenay

Chassé Raynald. (1988). Aspects de la production primaire et secondaire dans les eaux hivernales de la partie amont du Fjord du Saguenay. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
1MB

Résumé

Durant la période d'août 1985 à mai 1986, nous avons étudié in vitro, à la station DR 190A, station représentative de la partie amont du fjord du Saguenay, quelques aspects de la dynamique de la production primaire et de la production secondaire. Les cellules phytoplanctoniques contenues dans les eaux glaciales du Saguenay sont relativement abondantes mais peu productives. Au début de la formation des glaces (janvier), les cellules sont surtout concentrées dans le frasil et dans les eaux de surface tandis qu'en février-mars elles sont beaucoup plus abondantes dans la glace. Les conditions physico-chimiques sont relativement peu favorables à une forte productivité primaire. La température et les éléments nutritifs semblent être des facteurs plus importants que l'intensité lumineuse dans le contrôle de la productivité primaire hivernale.

La faible biomasse végétale en période pré-hivernale, limite ainsi la faune du zooplancton car la communauté est composée entièrement d'espèces omnivores. Durant la période août-décembre, la dominance dans les eaux de surface est assurée par le Rotifère Asplanchna priodonta; il représente jusqu'à 99% des individus. Dans les eaux profondes de 30 et 100 m, le calanoïde Microcalanus pygmaeus et le cyclopoïde Oncaea borealis sont des espèces dominantes. L'espèce M. pygmaeus est également très abondante en automne (août-décembre) et au printemps (mars-mai) tandis que l'espèce O. borealis n'a été observé que durant la saison automnale.

La particularité de ce travail de recherche réside dans l'apport de données physiques, climatiques et biologiques des eaux du fjord du Saguenay en conditions hivernales. Même si les conditions climatiques nous ont imposé certaines limites dans notre échantillonnage, il n'en reste pas moins que la présente étude contribue à enrichir nos connaissances sur l'océanographie du fjord du Saguenay, principal affluent de l'estuaire du St-Laurent.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1988
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en productivité aquatique
Nombre de pages:54
ISBN:1412301637
Identifiant unique:10.1522/1441875
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Biologie et autres sciences connexes
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Côté, Raynald
Mots-clés:Phytoplancton d'eau douce--Québec (Province)--Le Fjord-du-Saguenay, Productivité primaire (Biologie), Hiver, Freshwater phytoplankton--Quebec (Province)--Le Fjord-du-Saguenay, Primary productivity (Biology), Winter, AQUATIQUE, BIOLOGIQUE, CHIMIQUE, EAU, FACTEUR, FJORD, HIVER, PHYSIQUE, PRIMAIRE, PRODUCTION, PRODUCTIVITE, SAGUENAY, SECONDAIRE, THESE
Déposé le:01 janv. 1988 12:34
Dernière modification:17 déc. 2012 21:01
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630