LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Géologie de la formation de Gilman dans la partie centrale du canton de Roy, Chibougamau, Québec

Couture Jean-François. (1986). Géologie de la formation de Gilman dans la partie centrale du canton de Roy, Chibougamau, Québec. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
9MB

Résumé

La Formation de Gilman se situe dans la stratigraphie archéenne de la région de Chibougamau au début du second cycle volcanique reconnu à l'intérieur du Groupe de Roy. C'est une formation composée principalement de roches volcaniques mafiques massives et coussinées et de filons-couches gabbroïques comagmatiques. Des niveaux pyroclastiques mafiques sont localement présents. Or, dans la partie centrale du canton de Roy, les pyroclastites constituent un épais niveau. Ce sont principalement des métatufs à lapilli mafiques à felsiques. De plus, des faciès de métatufs à bloc et d'agglomérats felsiques témoignent d'une activité volcanique felsique proximale. Dans ce secteur, une brèche intrusive caractérisée par l'injection d'un matériel granitique dans une roche felsique aphanitique massive est indicatrice de l'ampleur de l'activité magmatique. Ce volcanisme felsique explosif est responsable d'altérations hydrothermales caractérisées par le développement de biotite dans les métatufs à lapilli. Une pause dans l'activité volcanique felsique est marquée par l'apparition d'un niveau de métatuf mafique à grenat. Cet horizon marqueur contient des teneurs en manganèse et en fer anormales (de 10 à 20 fois supérieures aux roches environnantes) possiblement d'origine primaire.

Vers l'est, des sondages traversant ces unités ont intersecté des minéralisations volcanogènes de sphalérite, de graphite, de pyrite et de pyrrhotite à l'interface entre des métatufs felsiques et le métatuf mafique à grenat. Ces minéralisations stratiformes se sont accumulées sur le fond marin lors d'une pause marquant un changement dans le régime volcanique.

Cette étude nous a permis premièrement, de caractériser pétrographiquement et chimiquement la Formation de Gilman dans le canton de Roy et, en second lieu, d'étudier l'événement volcanique felsique en relation avec ses altérations hydrothermales et les minéralisations observées.

L'originalité de cette étude porte sur la singularité du volcanisme felsique explosif dans une formation qui régionalement possède un caractère mafique.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1986
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en sciences de la terre
Nombre de pages:138
ISBN:1412301211
Identifiant unique:10.1522/1424181
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Carignan, Jacques
Guha, Jayanta
Roy, Michel
Mots-clés:Géochimie, Pétrologie, Métallogénie, Stratigraphie--Archéen, Roches ignées, Filons-couches, Pyroclastites, Geochemistry, Petrology, Metallogeny, Geology, Stratigraphic--Archaean, Rocks, Igneous, Sills (Geology), Volcanic ash, tuff, etc, ALTERATION, CANTON, CHIBOUGAMAU, FELSIQUE, FORMATION, GEOCHIMIE, GILMAN, MINERALISATION, MOYEN-NORD, PETROGRAPHIE, PYROCLASTIQUE, ROY, SNRC-32G, SNRC-32H, THESE, VOLCANIQUE, VOLCANISME, ZINC
Déposé le:01 janv. 1986 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:33
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630