LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Relire The Island of Dr. Moreau de Wells pour récrire L'île du Dr Moreau

Larrivée Régis. (2005). Relire The Island of Dr. Moreau de Wells pour récrire L'île du Dr Moreau. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

Ce mémoire propose une relecture du roman The Island of Dr. Moreau de H. G. Wells qui est l'aboutissement d'une analyse littéraire d'éléments internes et externes au récit. Pour appuyer cette démarche, quelques commentaires font se confronter les effets sémantiques et stylistiques du texte d'origine et la traduction de Davray (L'île du docteur Moreau, Galimard, coll. « Folio »). Nous suivons un parcours gradué, partant en quelque sorte du particulier (extraits, mots isolés, etc.) pour faire des commentaires qui, de plus en plus, s'appliquent au général (réseaux de métaphores filées, ieitmotive majeurs, structure du récit, filiation avec d'autres textes, relations génériques, etc.). Cela nous permet de montrer comment le particulier influe sur le général (« le micro influe sur le macro », selon l'expression d'Eco).

La première partie du mémoire, « Les dérives révélatrices de The Island of Dr. Moreau », propose une lecture des premier et dernier chapitres de The Island of Dr. Moreau, certainement les chapitres qui sont les plus « altérés » dans le processus de la traduction. Il s'agit d'une analyse qui étudie en particulier les caractéristiques internes du texte que l'on retrouve dans la version originale, mais comportant des écarts dans la version traduite.

Notre premier chapitre s'attarde au premier chapitre du récit et notre deuxième, au dernier. Une grande partie de notre premier chapitre porte sur les effets qu'engendre l'absence de renseignements sur les événements qui précèdent la dérive de Prendick sur son canot; le début du récit de la version originale est étrangement tronqué dans la version traduite. On commente les éléments documentaires légitimant le récit, les gestes significatifs du personnage de Prendick durant les premiers événements du récit, l'onomastique fortement polysémique, la composition des personnages en triades, le motif de l'enfer et le thème de la chance.

Notre deuxième chapitre s'attarde au dernier chapitre du rédt en analysant d'autres aspects jugés dignes de mention, mais suggérant du même coup qu'il y a des parallèles importants à constater entre la fin et l'ouverture du rédt. On y traite de l'itération diégétique, du rapport étroit entre la mer et le del, du rappel des thèmes de la lumière et des étoiles, de la question du lieu et de la part de la bête en Prendick.

La deuxième grande partie du travail, « Entre les dérives : le corps du texte », propose des observations de certains paradigmes qui traversent cette fois-d le rédt entier et qui influent, de manière que nous jugeons significative, sur les sens générés par le rédt dans sa version originale.

Notre troisième chapitre s'occupe de traiter de questions touchant aux écarts constatés entre les deux versions du rédt par rapport aux titres de chapitres et aux noms des personnages et bateaux. On aborde le thème du sang, thème fondamental qui permet d'assoder étroitement les personnages avec l'île. Il est enfin question des jurons et de leurs effets sémantiques dans la version originale, l'un étant de rendre antipathiques l'ensemble des personnages.

Le quatrième chapitre est l'occasion d'un commentaire plus globalisant sur la structure narrative du rédt. Cette structure, qui entretient une parenté avec le schéma narratif canonique des Robinsonnades et avec certains procédés typiques des romans d'aventure, suggère les relations génériques de L'île du docteur Moreau qui doivent être maintenues dans la traduction, si tant est que l'on cherche à rendre compte de la « parenté » du rédt.

Enfin, la conclusion fait un rappel des prindpaux écarts constatés entre The Island of Dr. Moreau et L'île du docteur Moreau tel que traduit par Davray. On y propose aussi des pistes et surtout une nouvelle perspective de lecture, en vue d'une traduction éventuelle du rédt.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2005
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études littéraires
Nombre de pages:120
ISBN:9781412315661
Identifiant unique:10.1522/030109321
Sujets:Arts et lettres > Étude des arts et des lettres > Études littéraires
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Unité d'enseignement en lettres
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Fahmi, Mustapha
Vidal, Jean-Pierre
Mots-clés:Narration, Littérature anglaise--19e siècle--Histoire et critique
Déposé le:01 janv. 2005 12:34
Dernière modification:17 déc. 2012 20:55
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630