LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Analyse spatio-temporelle des hydrocarbures polycycliques aromatiques (HPA) dans les sédiments du Fjord du Saguenay, Québec

Martel Louis. (1985). Analyse spatio-temporelle des hydrocarbures polycycliques aromatiques (HPA) dans les sédiments du Fjord du Saguenay, Québec. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
2MB

Résumé

L'analyse des principaux HPA, provenant de sédiments de surface et de carottes prélevés dans le fjord du Saguenay, a été effectuée par chromatographie en phase gazeuse sur colonne capillaire. L'analyse qualitative de ces échantillons démontre que les HPA retrouvés sont principalement d'origine pyrolytique. Un HPA d'origine naturelle, le pérylène, est néanmoins présent dans tous les échantillons. La distribution des HPA dans l'axe amont-aval du fjord indique que la principale source d'émission se situe en amont du fjord. L'étude comparative de leurs concentrations indique que les sédiments de surface du fjord peuvent être considérés comme étant fortement contaminés. L'analyse des variations temporelles démontre que les émissions de HPA ont augmenté de façon très importante vers les années 1930. On constate cependant une diminution des concentrations au cours des dix dernières années dans l'ensemble du fjord, à l'exception de la Baie des Ha! Ha!. D'ailleurs, la comparaison des variations temporelles des concentrations entre une station située dans la Baie des Ha! Ha! et une autre située dans l'axe du fjord, face à l'embouchure de la baie, indique que la rivière Saguenay constitue une voie importante d'introduction des HPA dans le fjord. Le calcul du flux des HPA dans les sédiments du fjord du Saguenay corrobore les résultats obtenus à partir des variations temporelles des concentrations. Il permet également de constater qu'une grande proportion des HPA émis à l'intérieur du bassin hydrographique du Saguenay ne se retrouve pas dans les sédiments du fjord. A partir du comportement spatio-temporel des HPA dans les sédiments du fjord, il est démontré que la principale source d'émission de ces composés dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean est constituée par les deux alumineries situées en amont du fjord du Saguenay.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:1985
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en productivité aquatique
Nombre de pages:87
ISBN:1412300894
Identifiant unique:10.1522/1393187
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Chimie
Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Biologie et autres sciences connexes
Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées > Eau et environnement
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Gagnon, Michel
Mots-clés:Hydrocarbures aromatiques polycycliques--Québec (Province)--Le Fjord-du-Saguenay, Sédiments fluviaux, Chromatographie en phase gazeuse, Polycyclic aromatic hydrocarbons--Quebec (Province)--Le Fjord-du-Saguenay, River sediments, Gas chromatography, ANALYSE, AROMATIQUE, EAU, FJORD, HPA, HYDROCARBURE, PAH, POLYCYCLIQUE, SAGUENAY, SEDIMENT, THESE
Déposé le:01 janv. 1985 12:34
Dernière modification:07 mai 2013 21:02
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630