LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Sentiment d'appartenance et développement local : une étude de cas à Chibougamau

Tremblay Pierre-André et Gagné Mona. (1995). Sentiment d'appartenance et développement local : une étude de cas à Chibougamau. Chicoutimi : Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
1MB

Résumé

Les difficultés sociales et économiques des communautés basées sur l'extraction des ressources ne datent pas d'hier. Leur grande sensibilité aux aléas du marché des matières premières en a toujours fait des boom and bust communities. Depuis quelques années, cela a appelé des correctifs, tant de la part des appareils d'État que de celle des communautés locales qui y voient l'occasion de lutter pour leur survie. Ce texte est consacré à un thème récurrent des efforts actuels pour lutter contre la dévitalisation des régions périphériques du Québec: l'appel au sentiment d'appartenance envers la localité. Depuis la première moitié des années soixante-dix, nos économies sont entrées dans une phase de restructuration profonde. Loin de représenter un simple ralentissement d'une activité économique par ailleurs inchangée, cette période en marque une modification qualitative. Les années fordistes, keynésiennes, du «capitalisme organisé» (Lash et Urry, 1987) étaient remarquables en ce que la croissance était impulsée «par le haut» (Stôhr et Taylor, 1981), donnant lieu à des négociations d'envergure nationale entre grandes entreprises, grandes centrales syndicales et représentants de l'État Beaucoup y voyaient la manifestation d'un néo-corporatisme (Pahl et Gershuny, 1983). L'organisation spatiale des activités de ce modèle était marquée par la stabilité de la hiérarchie entre régions, qui reproduisait la dualité entre centres et périphéries qui, d'ailleurs, définissait ces régions elles-mêmes. L'échelle pertinente du dynamisme économique était nationale et correspondait à une logique de la diffusion de la croissance et du développement des centres vers les périphéries. L'enjeu, pour celles-ci, consistait essentiellement à profiter des créneaux que leur offrait la croissance ininterrompue d'une économie nationale supportée par l'action planificatrice de l'État.

Type de document:Livre
Date:1995
Lieu de publication:Chicoutimi
Nombre de pages:30
Organisation:Université du Québec à Chicoutimi, Groupe de recherche et d'intervention régionales
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sociologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Études féministes
Département, module, service et unité de recherche:Unités de recherche > Groupe de recherche et d'intervention régionales
Mots-clés:Développement communautaire--Québec (Province)--Chibougamau, Participation sociale--Québec (Province)--Chibougamau, Identité collective--Québec (Province)--Chibougamau, GRIR, APPARTENANCE, CHIBOUGAMAU, DEVELOPPEMENT, ECONOMIE, LOCAL, REGION, REGIONAL, COLLECTIVITE, COMMUNAUTAIRE, FEMME, ORGANISATION, ORGANISME, PUBLIC, SENTIMENT
Informations complémentaires:Titulaire du droit d'auteur : © Mona Gagné; Pierre-André Tremblay; Groupe de recherche et d'intervention régionales, Groupe de recherche et d'intervention régionales
Déposé le:01 janv. 1995 12:34
Dernière modification:18 mai 2012 00:35
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630