LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

L'appropriation de l'espace et les effets de proximité en études urbaines et régionales : l'exemple du Vieux-Port de Chicoutimi

Tremblay Marie-Hélène. (2011). L'appropriation de l'espace et les effets de proximité en études urbaines et régionales : l'exemple du Vieux-Port de Chicoutimi. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
7MB

Résumé

Les formes des espaces publics en milieu urbain ainsi que la place qu'ils occupent sont en constante évolution. Depuis longtemps, différents acteurs, tels que des géographes, des aménagistes ou des sociologues, sont préoccupés par la place de la nature au sein des villes et par la coexistence des espaces publics et privés. Quant aux citadins, leurs représentations et pratiques en regard des sites urbains sont variables.

Pour notre part, en nous inscrivant dans le champ des Études urbaines et régionales, nous avons jugé pertinent de nous pencher sur une expérience urbanistique d'importance dans une ville de taille moyenne. Il s'agit du site du Vieux-port de Chicoutimi, situé dans la ville de Saguenay. Nous avons cherché à analyser les rapports entre les usagers et cet espace public, aménagé au cours des années 1990.

La particularité de cet ouvrage est qu'il s'agit d'un mémoire par article, où l'analyse des données est présentée par l'entremise de deux articles scientifiques. Le premier, intitulé «L'appropriation de sites et paysages urbains requalifiés. Regard sur le Vieux-port de Chicoutimi », traite du concept d'appropriation de l'espace. Pour ce qui est du second article, « Les effets de proximité dans l'appropriation collective d'un grand parc paysager à Saguenay », il s'intéresse au rôle potentiel des effets de proximité dans les représentations et pratiques des groupes d'usagers.

Du point de vue théorique, nous avons abordé le concept d'appropriation de l'espace selon les approches de la géographie sociale et de la phénoménologie. Quant à la part des effets de proximité dans le processus d'appropriation des espaces publics, nous nous sommes tournés vers l'approche sociologique de l'écologie sociale.

Par ce processus de recherche, nous avons pu constater que le réaménagement de la zone portuaire de Chicoutimi a donné lieu à une forte appropriation du site par les usagers, tant d'un point de vue matériel que sur les plans symbolique et politique. De plus, l'analyse des résultats en regard du lieu de résidence tend à illustrer que le fait que d'habiter près du site à l'étude influence les résultats, non seulement en ce qui concerne les représentations sociales liées à l'aménagement du parc paysager, mais aussi au plan des pratiques des usagers.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2011
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études et interventions régionales
Nombre de pages:144
ISBN:9781412317894
Identifiant unique:10.1522/030288929
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Géographie humaine
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Études urbaines
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Simard, Martin
Mots-clés:Paysage urbain--Québec (Province)--Chicoutimi (Saguenay), Utilisation du sol--Québec (Province)--Chicoutimi (Saguenay), Urban landscape architecture--Québec (Province)--Chicoutimi (Saguenay), Land use--Québec (Province)--Chicoutimi (Saguenay), VIEUX-PORT
Déposé le:25 sept. 2013 09:23
Dernière modification:25 sept. 2013 13:23
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630