LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Les NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, technologies de l'information et sciences cognitives) pour l'amélioration humaine : y a-t-il une limite? : étude de la problématique scientifique et éthique

Tremblay Véronique. (2011). Les NBIC (nanotechnologies, biotechnologies, technologies de l'information et sciences cognitives) pour l'amélioration humaine : y a-t-il une limite? : étude de la problématique scientifique et éthique. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
6MB

Résumé

Le développement des nanotechnologies, plus précisément le développement des NBIC (les nanotechnologies [N], les biotechnologies [B], les technologies de l'information [I] et les sciences cognitives [C]), est un sujet qui est en effervescence depuis déjà un bon moment. Mais, il est aussi reconnu que ces nanotechnologies sont très peu connues à ce jour. Alors, comment peut-on définir les limites d'une technologie qui a à peine vu le jour?

Suivant cette idée, ce mémoire qui s'inscrit dans le cadre d'un projet de recherche en cours à l'UQAC traite des limites scientifiques et éthiques qui apparaissent dans la littérature. Ses objectifs sont de ; 1) clarifier l'univers des nanotechnologies pour trouver les limites scientifiques possibles et probables, 2) analyser les conséquences (impacts et risques) de la convergence des NBIC pour faire ressortir les limites éthiques qui pourraient mettre un frein à ce développement et 3) proposer une synthèse de ces deux questions pour dégager des relations possibles entre ces différents types de limites d'où pourraient résulter un dialogue interdisciplinaire.

L'approche analytique préconisée est essentiellement qualitative. Les données utilisées ont été extraites au moyen d'une grille d'analyse d'impacts et d'acceptabilité développée par le Groupe de Recherche Interdisciplinaire InterNE3LS.

En plus de dresser le profil des limites scientifiques et éthiques possibles, cette recherche propose une réflexion sur les relations possibles entre ces deux types de limites afin d'éclairer un chemin où le dialogue interdisciplinaire pourrait devenir une voie pour encadrer le développement des NBIC et définir les limites souhaitables.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2011
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études et interventions régionales
Nombre de pages:161
ISBN:9781412317924
Identifiant unique:10.1522/030289077
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Géographie humaine
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sociologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Béland, Jean-Pierre
Patenaude, Johane
Mots-clés:Technologie et civilisation--Aspect moral, Sciences--Philosophie, Technology and civilization--Moral and ethical aspects, Science--Philosophy
Déposé le:25 sept. 2013 09:23
Dernière modification:25 sept. 2013 13:23
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630