LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Une formation continue réalisée dans le contexte d'une communauté de pratique auprès d'enseignants du primaire et la potentielle modification de leurs pratiques enseignantes en science et technologie

Garneau Richard. (2013). Une formation continue réalisée dans le contexte d'une communauté de pratique auprès d'enseignants du primaire et la potentielle modification de leurs pratiques enseignantes en science et technologie. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
13MB

Résumé

Des données de la recherche en éducation soulèvent une problématique qui perdure au Québec depuis plusieurs années au sujet de l'enseignement des sciences au primaire. Malgré la volonté de plusieurs enseignants de privilégier les bonnes stratégies pédagogiques, plusieurs études démontrent que ceux-ci demeurent influencés par des pratiques plus traditionnelles ne laissant pas suffisamment de place au processus d'investigation propre à la démarche de résolution de problème en science. L'utilisation de l'approche expérimentale s'en trouve alors dénaturée et stéréotypée, ce qui a des incidences sur les connaissances construites par les élèves.

Sur le plan langagier, les explications scientifiques formulées par les enseignants sont souvent de type déclaratif, les processus inhérents aux fonctionnements et aux interactions entre les divers concepts servant à expliquer un phénomène scientifique sont alors difficilement intégrés au savoir développé par les élèves. Cet état de situation rappelle l'importance des activités d'expérimentation scientifique réalisées par les élèves puisqu'elles sollicitent l'intégration des connaissances scientifiques liées aux processus impliqués dans les phénomènes scientifiques étudiés. D'autres études abordent la problématique des connaissances scientifiques insuffisantes de plusieurs enseignants du primaire en raison d'un manque de formation dans le domaine scientifique. Ce manque de formation fait en sorte qu'il est plus difficile pour eux de formuler des explications complètes lorsqu'ils enseignent les sciences.

La présente recherche se situe dans le contexte décrit précédemment qui soulève une question très pertinente : comment accompagner les enseignants du primaire vers un meilleur développement de leurs connaissances scientifiques et pédagogiques à l'égard de l'enseignement scientifique? Afin de répondre à cette question, un plan d'accompagnement a été proposé à une équipe d'enseignants du primaire de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean. Ce plan d'accompagnement, réalisé au cours d'une année scolaire, a été élaboré à partir de modèles théoriques inspirés d'approches socioconstructivistes et des connaissances à propos des communautés de pratique. Pendant le déroulement des activités d'accompagnement, les enseignants ont construit des situations d'apprentissage à partir d'un sujet scientifique de leur choix. Ces situations d'apprentissage ont été expérimentées par la suite en classe avec des élèves.

Dans le but de connaître quelles sont les retombées du plan d'accompagnement sur les pratiques enseignantes pour le domaine des sciences et de la technologie, des données qualitatives ont été amassées et analysées. Ces données ont été recueillies avant, pendant et après le plan d'accompagnement, à l'aide de questionnaires, d'entrevues, du matériel pédagogique produit par les enseignants ou autres. Des données ont aussi été amassées lors de l'élaboration des situations d'apprentissage par les enseignants et pendant l'expérimentation de celles-ci en salle de classe avec des élèves. De plus, les retombées du plan d'accompagnement ont été analysées à partir des connaissances construites par les élèves selon des aspects langagiers, ce qui permet d'observer les liens entre les explications fournies par les enseignants et le savoir développé par l'élève. Cette étape ajoute plusieurs données supplémentaires très pertinentes afin d'obtenir un portrait réel des compétences pédagogiques développées par les enseignants et des apprentissages réalisés par les élèves.

Certain constats se dégagent de cette recherche. Les enseignants ont augmenté leur niveau de compétence pédagogique en utilisant des stratégies d'enseignement jugées efficaces selon les savoirs épistémologiques propres à la didactique des sciences au primaire. De plus, les enseignants ont une meilleure connaissance du sujet scientifique qu'ils ont choisi comme thème pour l'élaboration de leur situation d'apprentissage et ils se sentent plus en confiance à l'égard de l'enseignement scientifique. À la suite du plan d'accompagnement, grâce aux situations d'apprentissage qu'ils ont vécues, les élèves ont construits leurs connaissances scientifiques en étant capables de formuler des explications liées autant au processus impliqués dans les phénomènes scientifiques à l'étude qu'à leur terminologie. Il existe d'ailleurs un lien entre la nature des explications formulées par les enseignants et celles formulées par les élèves lorsqu'ils sont questionnés sur le phénomène étudié en classe. Ce constat rappelle l'importance d'une communication pédagogique claire afin de favoriser l'apprentissage des élèves.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2013
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en éducation
Nombre de pages:382
ISBN:9781412319720
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Gauthier, Diane
Déposé le:06 juin 2014 08:26
Dernière modification:06 juin 2014 12:26
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630