LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

L'instabilité du dessin dans une pratique artistique située à proximité du corps et des expériences vécues

Durand Natasha. (2013). L'instabilité du dessin dans une pratique artistique située à proximité du corps et des expériences vécues. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

Cette recherche en création interroge l'ouverture disciplinaire du dessin et la traduction esthétique de phénomènes non visuels de l'expérience vécue (tels que les sensations du corps, les émotions et les intuitions). Il s'agit de comprendre comment l'ouverture du dessin s'effectue, de voir quels phénomènes de l'expérience sont concernés et comment ils sont traduits dans le champ de l'art.

À partir de mes expériences de la marche dans la nature et de l'écoute de récits de vie d'autrui, il jaillit des images mentales et des sensations que je rends sensibles dans le cadre d'une démarche de création quasi quotidienne. Ma stratégie aborde le corps en tant que réceptacle. Elle implique une écoute et une manière d'être relative aux espaces de création suivants : papier à dessin, paysage biophysique et contexte architectural de l'exposition.

Cette recherche se caractérise par une tétrade méthodologique dont le déroulement s'effectue dans l'ordre suivant : écouter (ressentir), produire, trier et déployer. Les deux premiers termes (écouter et produire) sont du domaine de la subjectivité (pensée intuitive), tandis que les deux autres termes (trier et déployer) sont du domaine de l'objectivité (pensée rationnelle). De cette façon, je crée librement à travers de nombreuses expérimentations, je trie ensuite la production puis je procède à une mise en place dans le contexte architectural de l'exposition.

L'exposition intitulée La Pratique des trajets montre l'aboutissement concret de la recherche. Elle réunit des livres d'artistes (dessins reliés), des installations de dessins et des vidéos d'autoreprésentation (actions filmées dans la nature).

En conclusion, l'ouverture du dessin liée à la problématique s'effectue sur l'installation. Le fait de mettre en place les dessins dans le contexte architectural de l'exposition crée des relations d'opposition, de reprise et de complémentarité en dehors des papiers. Cela permet également à l'oeil et à l'esprit du spectateur de circuler d'un dessin à l'autre. Parallèlement, l'ouverture du dessin s'effectue sur l'art action et la vidéo d'autoreprésentation. Si les dessins modélisent divers mouvements (production comprenant la ligne) et matérialisent des sensations du corps (production comprenant la tache), les vidéos reformulent les marches performatives réalisées dans la nature (actions filmées).

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2013
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en art
Nombre de pages:82
ISBN:9781412319867
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Programmes d'études de cycles supérieurs en arts
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Marois, Marcel
Déposé le:06 juin 2014 08:26
Dernière modification:06 juin 2014 12:26
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630