LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Performance et crise financière : le cas des entreprises familiales canadiennes

Gauthier Nadia. (2013). Performance et crise financière : le cas des entreprises familiales canadiennes. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
2MB

Résumé

Performance et crise financière : le cas des entreprise familiales canadiennes

L'objet de la présente recherche consiste à analyser la performance des entreprises familiales canadiennes et de la comparer à celle des entreprises non familiales. Nous analysons également l'impact de la crise financière de 2008 sur la performance des entreprises familiales canadiennes puisqu'il s'agit d'une situation exceptionnelle ayant affecté l'économie mondiale en général. Pour ce faire, nous utilisons un échantillon de 504 entreprises canadiennes cotées à la bourse de Toronto (TSX) entre 2005 et 2010.

Nous utilisons trois dimensions de l'entreprise familiale (contrôle, implication managériale et propriété). D'une part, nous considérons que l'entreprise est familiale si le fondateur ou la famille fondatrice détient plus de 20% des actions votantes. D'autre part, nous prenons en compte l'implication de la famille dans la gestion lorsqu'un ou des membres de la famille occupe un poste de dirigeant. Enfin, la dernière définition de l'entreprise familiale prend en considération la participation au capital des actionnaires familiaux détenant 20% et plus des droits de vote. Comme mesure de performance des entreprises, nous utilisions une mesure en valeur de marché, le Q de Tobin, et deux mesures comptables à savoir la rentabilité des capitaux propres (ROE) et la rentabilité de l'actif économique (ROA).

En se basant sur la participation au capital des actionnaires familiaux, nos résultats montrent que les entreprises familiales sont moins performantes (Q de Tobin) que celles non familiales. Toutefois, les résultats ne sont pas significatifs lorsque la performance est mesurée en valeur comptable (ROA et ROE). Par ailleurs, nos résultats soutiennent que la performance n'est pas affectée par l'implication de la famille dans la gestion (Q de Tobin et ROA). Durant la crise financière de 2008, les entreprises contrôlées par une famille et celles qui sont aussi dirigées par une famille ont mieux performé en terme de valeur de marché (Q de Tobin). Les résultats ne sont pas significatifs lorsque la performance est mesurée en valeur comptable (ROA et ROE).

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2013
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en gestion des organisations
Nombre de pages:97
ISBN:9781412320139
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en gestion des organisations
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Latrous, Imen
Déposé le:06 juin 2014 08:26
Dernière modification:06 juin 2014 12:26
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630