LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Reconstitution paléolimnologique des conditions environnementales récentes dans la région de Saglek, Labrador

Gauthier Maud. (2013). Reconstitution paléolimnologique des conditions environnementales récentes dans la région de Saglek, Labrador. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
5MB

Résumé

Le réchauffement climatique contemporain et l'expansion du réseau d'infrastructures en Arctique exercent de multiples stress sur les écosystèmes lacustres de ces régions polaires. En considérant l'importance des changements attendus en Arctique au cours des prochaines décennies, il apparaît essentiel d'approfondir notre compréhension de l'évolution historique de ces écosystèmes afin de mieux anticiper les impacts du réchauffement actuel sur les écosystèmes et les populations arctiques et extra-polaires.

Le présent projet visait à rendre compte de l'évolution des conditions environnementales et climatiques qui ont prévalu au cours des derniers 300 ans dans le Nord du Labrador par l'utilisation d'une approche paléoenvironnementale fondée sur l'analyse des assemblages fossiles de diatomées. Si le Labrador semble faire preuve d'une grande resilience aux changements climatiques de l'Holocène supérieur, peu d'études portent actuellement sur l'évolution récente (~ 150 ans) du climat de cette région. Dans le but de densifier le réseau d'observations paléoenvironnementales au Nord du Labrador, deux lacs situés dans la région de Saglek ont été échantillonnés en août 2008 dans le cadre d'un projet de recherche du réseau ArcticNet : Comprendre et répondre aux effets des changements climatiques et de la modernisation au Nunatsiavut Les résultats obtenus témoignent de changements limnologiques relativement faibles par comparaison à ce qui prévaut dans de nombreuses régions polaires de l'Hémisphère Nord (Archipel arctique canadien, Ouest de l'Arctique canadien, Fennoscandie, Nord du Groenland) où des changements biologiques abruptes ont été rapportés ces dernières décennies. Nos observations suggèrent donc que le climat de la région de Saglek soit demeuré stable au cours des 300 dernières années et que l'ampleur du réchauffement global y ait été négligeable tout au long du 20e siècle. Si les résultats présentés dans le cadre de cette étude semblent contredire l'actuel scénario de réchauffement global largement documenté à travers l'Arctique, ils font écho à de nombreux projets réalisées dans la portion nord du Québec et du Labrador où aucune évidence significative du réchauffement contemporain n'avait été observée jusqu'à tout récemment.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2013
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en ressources renouvelables
Nombre de pages:75
ISBN:9781412320207
Identifiant unique:10.1522/030622620
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées > Climatologie et météorologie
Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées > Eau et environnement
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Programmes d'études de cycles supérieurs en ressources renouvelables, environnement et biologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Hay, Murray
Mots-clés:Diatomées fossiles, paléolimnologie, climat Arctique, réchauffement de la terre
Déposé le:25 sept. 2014 11:37
Dernière modification:05 févr. 2015 01:25
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630