LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Les compétences des formateurs en entreprise selon le point de vue des formateurs et des apprenants d'une installation Alcan

Lavoie Lisa. (2010). Les compétences des formateurs en entreprise selon le point de vue des formateurs et des apprenants d'une installation Alcan. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
6MB

Résumé

Cette recherche a été réalisée dans le cadre du programme de maîtrise en éducation à l'Université du Québec à Chicoutimi. L'étude porte sur la description des compétences déployées par les formateurs ainsi que celles à développer pour assurer une formation continue en entreprise. Dans le but de rehausser la qualification de la main-d'?uvre et d'optimiser la productivité, l'industrie québécoise mise de plus en plus sur le potentiel des ressources humaines (Bélanger & Robitaille, 2008). Depuis la mise en vigueur de la Loi sur le développement des compétences de la main-d'?uvre, la formation continue en entreprise constitue un moyen privilégié pour se démarquer dans une économie volatile (Bélanger & Robitaille, 2008).

Malgré les efforts consentis par les entreprises pour assurer la formation continue, plusieurs employés (apprenants) éprouvent des difficultés à mettre en ?uvre les compétences visées par la formation dispensée (Broad et Newstrom, 1992; Toupin, 1995; Lafrenière, 1999; Horton & Baldwin, 2003; Fournier, 2004; Roussel, 2007). Cette problématique liée au type de formation continue en entreprise devient une entrave à la démarche d'amélioration et de développement espéré au départ. Plusieurs membres de l'organisation Alcan (Lafrenière, 1999) ont fait le même constat. Des études ont été menées à partir de cette problématique et plusieurs angles d'appréhension étaient possibles. Notre démarche s'inscrit sous l'angle du développement professionnel et pédagogique des principaux acteurs de la formation continue en entreprise soit : les formateurs et les apprenants. En effet, même si la participation des deux types d'acteurs concernés, dans ce cas-ci les formateurs et les apprenants, est un gage de réussite dans le renouvellement des pratiques sur le terrain (Savoie-Zajc, 2004), peu d'études ont porté sur leur point de vue respectif. Cette problématique nous amène à poser la question de recherche suivante : quels sont les points de vue des principaux acteurs (formateurs et apprenants) à propos des compétences des formateurs? En regard de cette question, l'objectif de l'étude consiste à cibler, à partir du point de vue des formateurs et de celui des apprenants, les compétences déployées par les formateurs et celles à développer par ces derniers.

Le cadre théorique de cette étude repose sur le principe de développement professionnel. Aussi, les concepts de formation continue, de compétence et le référentiei de compétences pour les formateurs de la formation continue en milieu industriel ont servi de balise à l'étude. La formation continue renvoie aux apprentissages des adultes à partir de l'expérience. Elle constitue un moyen de développement professionnel et à plus long terme, un apprentissage tout au long de la vie (Organisation de développement économique, 2003). La compétence, quant à elle, renvoie à la mobilisation d'un ensemble de ressources cognitives d'ordre différent : des savoirs, des savoir-faire et des savoir-être. Elle se traduit par des actions organisées, structurées et généralisables d'une situation à une autre dont le sujet est capable de disposer à un moment donné dans le but de faire face avec pertinence et efficacité à une famille de situations (Perrenoud, 2000).Il l Les compétences des formateurs de la formation continue en entreprise reconnues dans la littérature consultée sont les suivantes : la compétence pédagogique, la compétence sociale, la compétence technique ainsi que la compétence de gestion.

La méthodologie de cette recherche est mixte, car nous reportons une approche quantitative descriptive et une approche qualitative. L'échantillon est constitué de formateurs et d'apprenants provenant de divers secteurs d'une usine appartenant à la compagnie Alcan. Les instruments privilégiés de collecte de données sont le questionnaire et le focus group. Ces deux sources de données visaient à mieux cerner l'objet d'étude. Les résultats de la première collecte de données ont permis de cibler les thèmes à mettre en lumière lors du focus group. Une analyse statistique descriptive et une analyse de contenu ont été effectuées.

Les résultats émanant de l'étude concernent la compétence sociale, la compétence pédagogique et la compétence de gestion. La compétence sociale, dans la formation, est jugée primordiale par les deux types d'acteurs. Quant à elle, la relation pédagogique apparaît comme un aspect important de la compétence sociale, mais ne constitue pas pour les formateurs un obstacle à la formation. Par ailleurs, elle pourrait devenir un obstacle pour les apprenants. De plus, les résultats montrent que, pour les apprenants, la compétence sociale est nettement en amont des autres compétences, dont la compétence technique. En ce qui concerne la compétence pédagogique, les participants ont mentionné un intérêt marqué pour le développement et la mise à jour de matériel pédagogique adapté (filmer les tâches) ainsi que pour le partage des bonnes pratiques en formation avec les autres formateurs (rencontres, communautés de pratiques). Ce besoin d'appartenance marqué par sa fréquence dans les résultats renvoie lui aussi à l'aspect social de la formation dont nous avons parlé. Enfin, bien que non prescrite par l'organisation, mais présente dans la littérature, la compétence de gestion a été mise en lumière, et ce, au regard des diverses tâches liées à la formation. Deux composantes se dégagent : la composante en gestion administrative et la composante en gestion pédagogique. Cette compétence a largement été décrite comme étant à développer, et ce, par les deux groupes d'acteurs concernés. Il est à noter qu'une seule étude, à notre connaissance, fait état de cette compétence, soit celle d'Eurotrainer Consortium en 2008.

Les résultats de cette recherche peuvent être utiles au renouvellement de la formation des formateurs de l'entreprise concernée par l'étude comme dans d'autres milieux industriels. Toujours au plan pratique, les résultats invitent à la création de communautés de pratiques et au développement du sentiment d'appartenance. De plus, ils sont une avancée scientifique, car ces données sont construites grâce au vécu expérientiel des employés apprenants et formateurs. Ceci constitue donc un éclairage nouveau sur les pratiques pédagogiques favorables au transfert des acquis sur le terrain.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2010
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en éducation
Nombre de pages:162
ISBN:9781412316545
Identifiant unique:10.1522/030139027
Sujets:Arts et lettres > Étude des arts et des lettres > Enseignement des arts
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (maîtrise, DESS et programmes courts)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Minier, Pauline
Mots-clés:Animateurs de formation, Qualifications professionnelles, Personnel--Formation, Employee training personnel, Employees--Training of, Vocational qualifications
Déposé le:01 janv. 2010 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:35
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630