LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Revue systématique des écrits sur les projets de partenariats public-privé

Mekki Dhekra. (2014). Revue systématique des écrits sur les projets de partenariats public-privé. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
5MB

Résumé

Pour répondre aux besoins de la population, les gouvernements ont accordé une grande importance à la gestion des projets publics. Ainsi, la participation du secteur privé dans la gestion des projets publics a été considérée comme une nouvelle approche de collaboration qui vient remplacer les modes classiques de réalisation des projets publics. En se basant sur plusieurs écrits, on peut considérer que le concept de partenariat public-privé est apparu dès la fin des années 1980. À partir de cette date, de nombreux projets de partenariats public-privé ont été réalisés et les recherches sur cette approche se sont également multipliées. C'est dans l'intention d'obtenir une synthèse des études réalisées sur les projets PPP que nous avons réalisé cette recherche. Pour ce faire, nous avons choisi comme méthode de recherche la revue systématique. À cette fin, 71 articles ont été répertoriés afin d'enrichir les connaissances sur le concept de partenariat, de déterminer les caractéristiques de la littérature existante et de proposer de nouvelles avenues de recherche. Les articles retenus pour cette revue systématique présentent des caractéristiques différentes. Nous avons mis en pratique notre recherche à travers une analyse descriptive de plusieurs aspects, entre autres la source de l'article, l'année de publication, le type de la recherche, le mode d'investigation et le sujet de l'étude. Nous avons pu entrevoir au cours de cet essai que les facteurs clés de succès, la gestion des parties prenantes, les pratiques de mise en oeuvre des projets PPP ainsi que la gestion de risques sont les principales problématiques débattues dans les 71 articles retenus pour réaliser la présente revue sytématique. Dans la même veine, nous avons constaté que les deux formes de partenariats public-privé les plus utilisées sont le modèle BOT (Build-Operate-Transfer) et le modèle PFI (Private-Finance-Initiative). Toutefois, d'autres aspects, comme la gestion des ressources humaines et les contrats de type PPP, et également d'autres formes de collaboration, comme le modèle BLT (Build-Lease-Transfert) et le modèle IPP (Independent-Power-Producer), ont été peu étudiés dans les documents retenus. En premier lieu, une grille d'analyse a été bâtie afin d'extraire toute information utile pour cette recherche. En deuxième lieu, nous avons traité, de façon statistique, les résultats trouvés pour, en troisième lieu, formuler notre conclusion générale. Cette revue systématique de la littérature, en examinant le contenu de chaque étude, a mis en lumière les caractéristiques des écrits sur la gestion des projets réalisés sous la forme de partenariat public-privé. L'apport, l'originalité et les limites de la présente étude sont précisés dans la conclusion.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:Juin 2014
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en gestion de projet
Nombre de pages:124
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Administration publique
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en gestion de projet
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Bousquet, Julien
Jean, Éric
Déposé le:15 juill. 2015 16:41
Dernière modification:14 oct. 2015 00:34
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630