LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Mise en évidence de connections hydrauliques locales et régionales entre aquifères rocheux et granulaires : exemple de la région du Saguenay-Lac-St-Jean

Elliott Annie-Pier. (2014). Mise en évidence de connections hydrauliques locales et régionales entre aquifères rocheux et granulaires : exemple de la région du Saguenay-Lac-St-Jean. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
8MB

Résumé

II existe des échanges hydrauliques entre deux aquifères via un aquitard, mais il existe également des connexions hydrauliques directes entre deux types d'aquifères. Ces connexions hydrauliques entre un aquifère de roc fracturé et un aquifère granulaire sont mal documentées et peuvent représenter des quantités d'eau souterraine importantes qui transitent entre aquifères, et qui ne sont pas considérées dans le calcul des bilans hydriques. Donc, ces volumes d'eau négligés dans les bilans sous-estiment ou surestiment les quantités d'eau souterraine disponibles en réserve dans les aquifères. Il est alors essentiel de bien comprendre les flux d'eau souterraine donnant l'information nécessaire sur les calculs des réserves disponibles pour ainsi bien gérer cette ressource. Pour caractériser les écoulements souterrains régionaux et mettre en évidence les connexions hydrauliques entre deux types d'aquifère, des études à l'échelle régionale et à l'échelle locale ont été réalisées sur six sites investigués dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pour montrer l'existence de telles connexions à ces échelles, plusieurs levés et essais ont été menés au sein des puits et piézomètres de l'ensemble des sites investigués. En effet, des levés piézométriques, des essais de pompage, des diagraphies en forage et des simulations numériques ont été réalisés pour mettre en évidence l'existence de connexions hydrauliques entre deux types d'aquifères. Au final, sur les six sites investigués, cinq d'entre eux ont présenté l'existence de connexions hydrauliques entre les aquifères à ces endroits. Toutefois, suite aux diagraphies en forage faites sur trois des six sites investigués, les résultats ont démontré que le tubage d'acier de deux puits sur trois était mal ancré dans le roc. Ceci favorise donc un apport d'eau dans le puits aménagé dans l'aquifère rocheux en provenance de l'aquifère granulaire sous-jacent. Ainsi, ces résultats laissent croire qu'au Saguenay-Lac-Saint-Jean, un grand nombre de puits aménagés dans le roc semblent présenter un défaut d'ancrage de leur tubage d'acier créant une connexion hydraulique entre les aquifères.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:Août 2014
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en sciences de la terre
Nombre de pages:126
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Chesnaux, Romain
Rouleau, Alain
Mots-clés:Saguenay-Lac-Saint-Jean, Connexion hydraulique, Aquifère, Bilan hydrique, Aquifère de roc fracturé, Aquifère granulaire, Eau souterraine, Écoulement souterrain, Flux, Réserve d'eau, Puit et piézomètre, Simulation numérique,
Déposé le:29 sept. 2015 08:15
Dernière modification:26 févr. 2016 14:04
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630