LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Effet de la motivation et de l'estime de soi sur l'indice de masse corporelle et la détresse psychologique au cours d'un programme de prise en charge de l'obésité chez des adolescents

Côté Marilyse. (2014). Effet de la motivation et de l'estime de soi sur l'indice de masse corporelle et la détresse psychologique au cours d'un programme de prise en charge de l'obésité chez des adolescents. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
3MB

Résumé

L’obésité à l’adolescence est un problème de santé qui aurait de graves répercussions à l’âge adulte (Organisation mondiale de la santé (OMS), 2003). Au Québec, 21 % des adolescents présentaient, en 2010-2011, un surplus pondéral (Institut de la statistique, 2012). L’OMS (2003) indique l’importance de prendre en charge l’obésité chez les jeunes pour éviter les répercussions sur la santé à l’âge adulte. Plusieurs études portant sur les programmes de prise en charge à l’adolescence ont été conduites au cours des dernières années (Spruijt-Metz, 2011). Ces programmes donnent peu de résultats puisque les jeunes ne parviendraient pas à maintenir une diminution de leur indice de masse corporelle (IMC) à long terme (Bégin, Gagnon-Girouard, Provencher & Lemieux, 2006; Braet, Tanghe, Decaluwé, Moens & Rosseel, 2004). Des facteurs psychosociaux, tels que la motivation et la santé mentale, auraient possiblement un effet sur la perte de poids dans ces programmes (Tanofsky-Kraff, 2012; Williams, Grow, Freedman, Ryan, & Deci, 1996). Des auteurs soumettent l’hypothèse que les programmes de prise en charge du surpoids visant uniquement le rétablissement de l’équilibre entre l’apport et la dépense énergétique ne prendraient pas en compte ces facteurs, ce qui explique possiblement l’échec de la prise en charge (Bégin et al., 2006). Peu de recherches longitudinales ont étudié l’influence de facteurs psychosociaux sur la perte de poids et la santé mentale des adolescents souffrant d’obésité pendant et après une prise en charge du surplus pondéral. L’objectif principal de la présente étude est de mesurer si la motivation et l’estime de soi ont un effet sur l’IMC et la détresse psychologique d’adolescents atteints d’obésité pendant et après une prise en charge. Plus spécifiquement, celle-ci comparera différents niveaux de motivation globale, de motivation à l’activité physique et de motivation à l’alimentation par rapport à l’IMC et la détresse psychologique des participants pendant et après la prise en charge. Elle comparera également différents niveaux d’estime de soi par rapport à l’IMC et la détresse des jeunes pendant et après la prise en charge. Il s'agit de la première recherche mesurant l'ensemble de ces variables selon la théorie de l'autodétermination (TAD) (Deci & Ryan, 1985). Au total, 10 adolescents ayant un problème d’obésité ont participé à une étude longitudinale de 13 mois visant leur prise en charge de leur poids. La motivation globale, la motivation à l’activité physique, la motivation à l’alimentation, l’estime de soi, la détresse psychologique et l’IMC de ceux-ci étaient mesurés par des questionnaires administrés à différents temps de mesures pendant et après cette prise en charge. Des ANOVA de Friedman (l’équivalent non-paramétrique d’une analyse de variances à mesures répétées), des tests de Mann-Whitney (l’équivalent non-paramétrique d’un Test-t à échantillons indépendants) et des tests de Wilcoxon (l’équivalent non-paramétrique d’un Test-t à échantillon dépendant) en post hoc ont été menés. Les résultats révèlent que, tel que prévu par les hypothèses de recherche, l’IMC des participants ayant une motivation plus autodéterminée à l’alimentation et à l’activité physique a diminué significativement pendant la prise en charge du surplus de poids en comparaison avec ceux qui avaient une motivation moins autodéterminée. La détresse psychologique des participants était significativement moins élevée chez les jeunes ayant une estime de soi plus élevée en comparaison avec ceux qui avaient une estime de soi moins élevée. D’autres résultats qui ne concordaient pas avec ce qui était attendu dans les hypothèses de recherche ont aussi été retrouvés. L’IMC des participants a significativement augmenté indépendamment du niveau de motivation et d’estime des participants après la prise en charge. L’IMC a également significativement diminué chez les jeunes ayant une estime de soi moins élevée alors que l’inverse était attendu. La présente étude émet la possibilité que des caractéristiques de la prise en charge et des variables non-contrôlées aient pu avoir un effet sur l’IMC de ces jeunes. Les résultats obtenus vont dans le même sens que les études qui émettaient l’hypothèse que des facteurs psychosociaux ont probablement un effet dans l’adoption et le maintien à long terme de comportements de santé. Elle démontre que la motivation a effectivement un effet sur la perte de poids pendant la prise en charge et que le niveau d’estime de soi influence la détresse psychologique de ces jeunes au cours du programme. La présente étude soumet également l’hypothèse que les caractéristiques de la prise en charge (la durée et les interventions effectuées à l’intérieur de celle-ci) peuvent avoir un effet sur le maintien à long terme de nouvelles habitudes de vie saine. Elle approfondit les connaissances scientifiques quant à la prise en charge des adolescents souffrant d’obésité. Ces nouvelles données ont permis d’identifier certaines variables qui pourraient avoir un effet sur l’IMC et la détresse psychologique des jeunes atteints d’obésité. Les futures études devraient permettre de préciser ces variables afin d’améliorer la prise en charge des jeunes souffrant d’obésité.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:14 Octobre 2014
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie
Nombre de pages:118
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Émond, Claudie
Mots-clés:Adolescents, détresse psychologique, estime de soi, indice de masse corporelle, obésité, prise en charge, motivation (psychologie), Théorie de l'autodétermination (psychologie), IMC, TAD
Déposé le:21 oct. 2015 15:46
Dernière modification:22 oct. 2015 22:18
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630