LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Rapprochements normatifs et théoriques entre le fédéralisme ascendant d'Althusius et les dévolutions écossaisse et galloise

Boisvert Olivier. (2008). Rapprochements normatifs et théoriques entre le fédéralisme ascendant d'Althusius et les dévolutions écossaisse et galloise. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
9MB

Résumé

L'un des postulats qui sous-tend cette recherche qualitative est que le caractère absolu, exclusif et indivisible de la souveraineté politique n'est plus justifiable dans un contexte où des revendications conflictuelles en regard de la souveraineté abondent. L'objectif poursuivi par ce travail consiste à explorer une conceptualisation de la souveraineté qui sied mieux à la multiplication des sites de gouvernance et à la diffusion de l'autorité publique.

C'est ce qui explique le choix de scruter la théorie politique d'Althusius, d'abord comprise comme un système de souveraineté partagée. Celui qui a parfois été désigné comme « le plus profond penseur politique entre Bodin et Hobbes »' organise la diversité dans un projet fédéral ascendant et pluraliste. Ce modèle de souveraineté n'abdique pas devant la diversité mais recherche plutôt des façons harmonieuses et politiques de l'organiser. Bien que pré-moderne, il fournit des notions conceptuelles susceptibles de contribuer à réduire les tensions entre les particularismes et les universalismes à une époque où les revendications normatives à l'autorité se multiplient à des échelons autres qu'étatiques. Si Bodin a pensé assimiler les factions dans un ordre politique hiérarchique et unitaire, Althusius s'est plutôt évertué à protéger la diversité dans un ordre constitutionnel horizontal et subsidiaire.

C'est à travers ce prisme théorique que cette étude se propose d'étudier les dévolutions britanniques. L'hypothèse qui sera défendue est que le transfert de pouvoirs politiques vers les nouveaux parlements régionaux traduit un processus dynamique qui peut être interprété grâce au fédéralisme ascendant d'Althusius. L'objectif est d'étayer l'hypothèse de ce rapprochement grâce à l'analyse des principaux concepts qui organisent la théorie d'Althusius : la co-souveraineté, la politique entendue comme un processus de construction communautaire et la subsidiarité.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2008
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études et interventions régionales
Nombre de pages:189
ISBN:9781412315234
Identifiant unique:10.1522/030084502
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sciences politiques
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Nootens, Geneviève
Mots-clés:Fédéralisme, Solidarité, Fédéralisme--Écosse, Fédéralisme--Pays-de-Galles, Federal government, Solidarity, Federal government--Scotland, Federal government--Wales
Déposé le:01 janv. 2008 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:32
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630