LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

La perception du réseau social parental et l'estime de soi sociale sur la consommation de substances psychotropes chez les adolescents selon l'âge et le sexe

Simard Marielle. (2014). La perception du réseau social parental et l'estime de soi sociale sur la consommation de substances psychotropes chez les adolescents selon l'âge et le sexe. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

Selon les données recueillies par l'Institut de la Statistique du Québec (ISQ) en 2010-2011, 60% des adolescents des écoles québécoises ont consommé de l’alcool au moins une fois au cours des 12 derniers mois (Laprise, Gagnon, Leclerc & Cazal, 2012). La proportion atteint 26% quant à la consommation de drogues. Il est reconnu que la consommation de substances psychotropes et son expérimentation est un phénomène psychosocial généralement présent lors de la période de l’adolescence (Chabrol, 2004; Zoccolillo, Vitaro & Tremblay, 1999). Cependant, la consommation peut devenir problématique pour certains adolescents (Brunelle, Cousineau & Brochu, 2005) et, divers facteurs, tels que la relation aux parents et l’estime de soi sociale, exercent une influence sur le risque de développer un problème de consommation à l’adolescence. À la lumière de ces informations, cette étude a pour but de mieux comprendre les facteurs « associés » au phénomène de la consommation chez les adolescents. Plus précisément, cette étude vise à décrire l’influence de la perception du réseau social parental et de l’estime de soi sociale sur la consommation de substances psychotropes. Les variables d’intérêts considérées dans cette recherche sont la perception de l’importance relative accordée au père et à la mère, l’estime de soi sociale, la consommation de substances psychotropes, l’âge et le sexe. Cette étude a été réalisée auprès de 856 participants, dont l’échantillon dénombrait 464 filles et 392 garçons. L’âge des participants variait de 12 à 17 ans. Tous les participants ont été recrutés dans des écoles secondaires de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Quatre questionnaires d’évaluation ont permis la cueillette de données, soient un questionnaire sociodémographique, le questionnaire de Perception de l’Environnement des Personnes (PEP) (Fortier, 1991; Fortier, Lachance, Toussaint, Hamel & Marchand, 2001; Fortier & Toussaint, 1996), l’Inventaire d’Estime de Soi Sociale (IESS) (Lawson, Marshall & McGrath, 1979) et la Grille de dépistage de consommation problématique d’alcool et de drogues chez les adolescents et adolescentes (DEP-ADO) (Germain, Guyon, Landry, Tremblay, Brunelle & Bergeron, 2007). Les résultats obtenus indiquent que l’âge est le facteur « associé » le plus important à la consommation de substances psychotropes, suivi de l’importance relative accordée à la mère et au père. Plus l’âge des adolescents augmente, plus leur niveau de consommation de substances psychotropes augmente et, inversement, moins ils accordent de l’importance à leurs parents, autant chez les filles que chez les garçons. Les résultats de l’étude ont également permis de mettre en évidence qu’une estime de soi sociale plus élevée est associée à un niveau de consommation de substances psychotropes plus élevé, chez les filles seulement. Ces résultats suggèrent l’importance de mesurer les diverses dimensions de l’estime de soi susceptibles d’avoir un impact sur la consommation de substances psychotropes à l’adolescence, en fonction du sexe. Sans égard au sexe, les facteurs de l'âge et de l'importance relative accordée aux parents agiraient respectivement comme étant des facteurs associés positivement et négativement à la consommation de substances psychotropes à l'adolescence. Ces résultats indiquent que certains facteurs sont liés à la consommation de substances psychotropes chez les adolescents.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:Décembre 2014
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie
Nombre de pages:126
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de l'éducation > Psychoéducation
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Criminologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sociologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Fortier, Gabriel
Mots-clés:adolescence, consommation, estime de soi sociale, parents
Déposé le:10 févr. 2016 16:22
Dernière modification:12 févr. 2016 00:45
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630