LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Étude de la deuxième personne en narration : identité et altérité

Caron Jean-François. (2008). Étude de la deuxième personne en narration : identité et altérité. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
3MB

Résumé

La deuxième personne en narration identité et altérité

Le sujet de ce mémoire de création est la construction de i'identîté. Inspiré par l'esthétique de la réception1 et la philosophie du langage2, nous nous demandons comment l'utilisation de la deuxième personne en narration permet de penser îe rapport à l'altérité comme étant constitutif d'une identité continuellement en construction.

Notre hypothèse est que la deuxième personne du singulier en narration, en réaction à la diffraction de l'unité des grandes idéologies et à la désagrégation des certitudes identitaires dont est la proie notre civilisation, tente de répondre à un besoin de reconstruction de l'identité en lui apportant la solution d'un triple rapport à l'altérité et en imposant au lecteur l'acte de métaréflexion qui l'oblige à continuellement se repositionner dans son rapport au mécanisme de la narration.

Ce mémoire est divisé en deux parties. Une première présente un récit poétique original expérimentant les possibilités de la narration à la deuxième personne du singulier. Dans un lieu aux frontières instables, le personnage principal se questionne sur sa propre identité, il tentera de répondre à ses questions en lisant ce que l'Histoire a fait de lui, en interrogeant ses contemporains, en écoutant la voix d'autres personnages, comme surgie de nulle part. Il devra choisir entre subir une identité imposée, fondée sur ta mémoire et les exigences de sa société, ou se construire à partir de l'expérience sans cesse renouvelée qu'il a du monde.

Enfin, une seconde partie de ce mémoire rassemble deux chapitres théoriques, le premier traitant des possibilités de l'utilisation de la deuxième personne en narration dans le rapport à l'autre, le second abordant la voix identitaire de Sa deuxième personne.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2008
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études littéraires
Nombre de pages:184
ISBN:9781412315166
Identifiant unique:10.1522/030078499
Sujets:Arts et lettres > Étude des arts et des lettres > Études littéraires
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Unité d'enseignement en lettres
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Vaillancourt, Luc
Mots-clés:RESINTUQ, NARRATION, IDENTITÉ, ALTÉRITÉ, RECONSTRUCTION, ÉTUDE
Déposé le:01 janv. 2008 12:34
Dernière modification:17 déc. 2012 20:55
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630