LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Évaluation de la régénération dans le territoire détruit par le feu no 325 de l'été 2002 : rapport final : effet de l'âge des peuplements et de la récolte après feu sur le coefficient de distribution et la densité de la régénération

Côté Damien et Walsh Denis. (2008). Évaluation de la régénération dans le territoire détruit par le feu no 325 de l'été 2002 : rapport final : effet de l'âge des peuplements et de la récolte après feu sur le coefficient de distribution et la densité de la régénération. Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
6MB

Résumé

Au cours de l'automne 2005, le Ministère des Ressources Naturelles et de la Faune, Direction régionale du Saguenay-Lac-Saint-Jean, a réalisé un inventaire de régénération pour évaluer l'effet de la récolte et de l'âge des peuplements avant feu sur le coefficient de distribution et la densité de la régénération après perturbation, dans les peuplements dominés par l'épinette noire. L'inventaire a été réalisé dans un territoire forestier d'environ 5 000 hectares situé à environ 200 km au nord-est de Chibougamau, ayant subi un incendie forestier au cours de l'été 2002. Au total, 159 grappes de micro placettes ont été établies, réparties uniformément dans deux niveaux de perturbation, brûlé sans récolte et brûlé avec récolte. Dans chacun des niveaux de perturbation, les placettes étaient réparties dans quatre groupes d'âge des peuplements avant feu, soit 50, 70, 90 et 120 ans. L'analyse des résultats de l'inventaire nous permet de constater une déficience du coefficient de la distribution de la régénération dans toutes les catégories inventoriées, le maximum observé étant de 47%, toutes essences confondues, dans les peuplements brûlés et récoltés de 90 ans. On note également une tendance à l'amélioration du coefficient de distribution dans les peuplements brûlés et récoltés, par rapport aux peuplements brûlés non récoltés. Finalement, on remarque une tendance à l'augmentation du coefficient de distribution en fonction de l'âge. Les analyses statistiques n'indiquent toutefois pas de différence significative. En fonction des résultats observés, il semble évident que la majorité des peuplements issus de cette perturbation présenteront une faible densité si aucun traitement sylvicole n'est réalisé pour en assurer la régénération adéquate.

Type de document:Rapport
Date:Février 2008
Nombre de pages:29
Organisation:Université du Québec à Chicoutimi
Sujets:Sciences naturelles et génie
Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées
Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées > Foresterie et sciences du bois
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Modules des sciences fondamentales
Mots-clés:forêt boréale, régénération, feu de forêt
Déposé le:19 févr. 2016 01:39
Dernière modification:19 févr. 2016 01:39
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630