LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Remise en production des milieux ouverts sur stations sèches dans la pessière à mousses du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Chibougamau Chapais : résultats 5 ans après plantation

Hébert François, Tremblay Pascal, Allaire Jacques, Walsh Denis et Lord Daniel. (2007). Remise en production des milieux ouverts sur stations sèches dans la pessière à mousses du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Chibougamau Chapais : résultats 5 ans après plantation. Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
8MB

Résumé

Au sein de la pessière noire à mousses fermée de la forêt boréale commerciale, on retrouve des forêts ouvertes d'étendue variable où la composition végétale se compare à celle rencontrée dans les domaines de la pessière à lichens et de la toundra forestière. Ces milieux ouverts de stations sèches (souvent appelés dénudés secs) sont caractérisés par un couvert arborescent d'arbres épars, principalement d'épinette noire (Picea mariana (MilL) B.S.P.), parfois accompagné de pin gris (Pinus banksiana Lamb.), et dont la densité du couvert est inférieure à 40% et d'une strate arbustive composée de lichens des genres Cladina et Cladonie associé à des plantes arbustives de la famille des éricacées. L'ouverture de ces milieux provient d'une succession de perturbations naturelles en rafale qui nuit à l'établissement de la régénération. Étant donné que la croissance des arbres dans ces milieux ouverts est comparable à celle des pessières fermées, la remise en production de ces milieux semble envisageable. Les objectifs du projet sont de tester la réaction des plantations (survie et croissance) dans des milieux ouverts créés naturellement au sein de forêts fermées de ce domaine. Deux facteurs sont aussi étudiés simultanément, soit l'effet de différents modes de préparation de terrain et l'utilisation de différents gabarits de semis d'épinette noire. Trois préparations de terrain sont testées dans les milieux ouverts à station sèche (DS) soit: le scarifiage, la taupe et sans préparation de terrain. La réponse des plants dans les DS a été comparée à une plantation réalisée dans une pessière à mousses récoltée et scarifiée. Deux gabarits de plants furent testés, soit ceux produits en récipient de 67 cavités de 50 cm3 et ceux produits en récipient de 126 cavités de 25 cm3. Des mesures morphologiques sont effectuées pour chaque plant récolté. Dans les OS le scarifiage est la préparation de terrain qui a permis d'obtenir les meilleurs taux de survie et de croissance (hauteur, diamètre, biomasse aérienne) cinq ans après plantation. La teneur en nutriments foliaires est aussi supérieure dans les plants des parcelles scarifiées. La meilleure croissance dans les parcelles scarifiées pourrait être la résultante d'une augmentation de charge radiative du sol causée par ce traitement et qui stimule la croissance racinaire et l'absorption de nutriments en plus d'améliorer les fonctions hydriques. Le faible niveau de perturbation créé par la taupe entraîne une légère augmentation du taux de survie par rapport aux plants des parcelles sans préparation de terrain. La croissance et la survie des plants sont supérieures dans la pessière à mousses (PM) par rapport au OS. Cette différence de productivité pourrait être liée au niveau de perturbation supérieure des parcelles scarifiées des PM qui furent récoltées avant le scarifiage, niveau de perturbation qui est positivement corrélé au contrôle de la végétation compétitive. Les plants de gabarit 126-25 ont montré des taux relatifs de croissance supérieurs aux plants de gabarit conventionnel 67-50. Ces résultats portent donc à croire que les OS représentent un potentiel de productivité inexploité qui mérite une attention particulière.

Type de document:Rapport
Date:Juillet 2007
Nombre de pages:37
Organisation:Université du Québec à Chicoutimi
Sujets:Sciences naturelles et génie
Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées > Foresterie et sciences du bois
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales > Modules des sciences fondamentales
Mots-clés:pessière à mousses, pessière à lichens, scarifiage, épinette noire
Déposé le:18 févr. 2016 23:02
Dernière modification:18 févr. 2016 23:02
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630