LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

La zoothérapie au Saguenay : ampleur, perception et connaissance sur son utilisation dans les résidences privées pour personnes âgées

Tremblay Sabrina. (2008). La zoothérapie au Saguenay : ampleur, perception et connaissance sur son utilisation dans les résidences privées pour personnes âgées. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

La présente étude souhaite dresser un portrait réaliste de l'utilisation de la zoothérapie au Saguenay 1) en explorant la fréquence de son utilisation dans les résidences privées pour personnes âgées du secteur de Saguenay; 2) en évaluant le niveau de connaissances générales des intervenants au sujet de la zoothérapie, tant au sujet de ses bénéfices que des risques qui lui sont associés et; 3) en analysant les perceptions, les croyances et les appréhensions des répondants envers la zoothérapie. Cette étude utilise un devis de recherche mixte pour l'atteinte de ses objectifs. Ainsi, un questionnaire (volet quantitatif) a d'abord été envoyé à toutes les résidences privées pour personnes âgées du secteur concerné pour mesurer la fréquence d'utilisation de la zoothérapie et obtenir des informations générales sur les programmes de thérapie assistée par les animaux déjà en place. Dans le second volet (qualitatif), des entrevues semi-dirigées ont été menées auprès de certains répondants identifiés dans le volet précédent pour connaître les perceptions, les craintes et les appréhensions, mais aussi les connaissances que les intervenants oeuvrant auprès des personnes âgées détiennent au sujet de la zoothérapie. 14 personnes ont participé au volet quantitatif de l'étude (questionnaire) et huit personnes ont été rencontrées pour réaliser les entrevues semi-dirigées. Les résultats démontrent dans un premier temps que la zoothérapie, telle que définie par Bernatchez et Brousseau (2006), est fort peu utilisée dans les établissements visés par la recherche. Cependant, plusieurs résidences privées acceptent que les animaux de compagnie des résidents demeurent avec eux ou encore, que certains animaux comme des poissons, des oiseaux soient présents dans une salle commune. Les résultats démontrent que le niveau de connaissance des intervenants envers la zoothérapie est très peu élevé. La nature même de la zoothérapie, ses bénéfices et ses risques sont très peu connus par les répondants. Il en résulte une confusion entre la possession ou le côtoiement d'un animal domestique et la thérapie assistée par les animaux. Malgré tout, les répondants semblent, en très grande majorité, ouverts à l'implantation d'un programme de zoothérapie dans leur résidence, mais ils prennent conscience du manque de connaissance qu'ils en ont. La plupart croient qu'il serait important d'en connaître davantage avant d'aller plus loin dans l'introduction des animaux en contexte de thérapie dans leur établissement. Cette recherche, en dépit du fait que les résultats ne peuvent être généralisés à l'ensemble de la population en raison de son échantillon restreint, constitue un premier pas dans l'avancement des connaissances québécoises sur ce sujet. Davantage de recherches sur la zoothérapie et sur la perception des intervenants envers cette dernière sont nécessaires pour faciliter l'implantation future de ce type de programme dans les établissements privés pour personnes âgées de la province.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2008
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en travail social
Nombre de pages:201
ISBN:9781412314862
Identifiant unique:10.1522/030032135
Sujets:Sciences de la santé > Sciences médicales > Gériatrie-gérontologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Maltais, Danielle
Mots-clés:Animaux familiers--Emploi en thérapeutique--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Résidences pour personnes âgées--Québec (Province)--Saguenay--Personnel--Attitudes
Déposé le:01 janv. 2008 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:38
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630