LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le mouvement de caméra 3D : projet d'interface tangible d'animation de caméra virtuelle

Vienne Fabrice. (2016). Le mouvement de caméra 3D : projet d'interface tangible d'animation de caméra virtuelle. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
3MB
[img] Vidéo (MP4)
315kB
[img] Vidéo (MP4)
17MB
[img] Vidéo (MP4)
9MB
[img] Vidéo (MP4)
22MB
[img] Vidéo (MP4)
17MB
[img] Vidéo (MP4)
3MB

Résumé

Edgar Morin disait : « Plus généralement encore, c’est parce que le mouvement restitue la vie à qui en a qu’il donne la vie à qui n’en a pas. Il peut donner du corps à l’incorporel, de la réalité à l’irréalité, de la vie à l’inanimé. Mentir, illusionner! Tel est le résultat premier de la prodigieuse vérité du mouvement. […] De même que le mouvement peut donner du corps à ce qui en est dépourvu, il peut insuffler de l’âme à ce qu’il anime » (MORIN, 1956). Les caméras, dans un logiciel d’animation 3D, ne peuvent pas être directement manipulées avec nos mains comme le ferait un opérateur de caméra sur un plateau de tournage. Leurs mouvements sont plutôt générés par ordinateur à la suite de plusieurs manipulations sur les coordonnées spatiales de l’objet de caméra dans le logiciel. Ce sont des interventions très mathématiques. Lorsque j’anime une caméra, je visualise son déplacement en l’imaginant, grâce aux mouvements de mes mains. Je souhaiterais transférer ce mouvement de prévisualisation de façon intuitive et en temps réel sur l’objet-caméra de l’espace de travail 3D. Dans ce cas, comment concevoir un système de captation et d’interaction plus intuitif, plus près de l'humain et quel en serait le design? Comment réaliser une interface permettant de produire un mouvement de caméra virtuelle fluide et réaliste? Est-ce que le mouvement généré par ce système ne devient pas un mouvement autonome pouvant servir à de multiples usages? C’est sur cette dimension que porte cette recherche, sur ce mensonge, cette illusion de l’intangibilité du mouvement. En fait, au-delà de l'outil et des technologies, l'axe principal de cette recherche réside dans l'exploration des différents moyens permettant d’insuffler de l'âme au mouvement, par conséquent humaniser la caméra virtuelle. Je souhaiterais tout de même aboutir par le biais de cette recherche à un outil assez convaincant pour pouvoir l’utiliser dans mon milieu de travail.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2016
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en art
Nombre de pages:51
ISBN:Non spécifié
Sujets:Arts et lettres > Création littéraire et artistique > Arts visuels et médiatiques
Arts et lettres > Création littéraire et artistique > Design
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Programmes d'études de cycles supérieurs en arts
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Breuleux, Yan
Melançon, Benoît
Mots-clés:caméra virtuelle, captation de mouvements, interface tangible, mouvements de caméra, prototypage rapide, temps réel, caméra, mouvements, captation, temps réel, design d'interaction
Déposé le:14 juill. 2016 15:54
Dernière modification:23 sept. 2016 00:42
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630