LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Les villes minières québécoises et le développement local : le cas de la ville de Matagami

Meighen McLean Celia. (2016). Les villes minières québécoises et le développement local : le cas de la ville de Matagami. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

L’intérêt économique pour le Nord québécois a conduit à la création de plusieurs collectivités. En effet, l’immense réserve de ressources naturelles de ce territoire a attiré nombreux investisseurs. Investisseurs qui, autrefois, assumaient la responsabilité du développement des collectivités. Aujourd’hui, il en est tout autre : les collectivités sont responsables de leur propre développement. Elles doivent donc composer avec les spécificités territoriales, les contraintes démographiques et l’étroitesse de la base économique pour organiser et planifier leur avenir. Dans une économie de plus en plus globale et compétitive, les défis de développement sont grands. Comment ces communautés peuvent-elles se redéfinir et opérer une transition de leur base économique ? Est-ce possible d’envisager un type de développement opposé à celui qu’elles connaissent depuis toujours ? Ainsi, l’objectif de la recherche est d’étudier l’implication et la participation d’une communauté nordique québécoise, en l’occurrence celle de la ville minière de Matagami, à son propre développement. Le but étant d’examiner si une mobilisation et une prise en charge sont possibles au sein de cette collectivité pour en assurer sa pérennité. L’étude est orientée autour de deux caractéristiques reconnues pour favoriser le développement endogène : l’ancrage au territoire et le capital social. Cette étude de cas permet d’explorer comment la trajectoire et le type de développement imposés aux collectivités minières influencent la création du tissu social et l’appartenance au territoire. L’analyse des résultats a permis l’identification des différents rapports au territoire des résidents de la ville de Matagami ainsi qu’une meilleure compréhension de l’influence du type de développement boom and bust sur l’attachement au territoire et sur le développement du capital social.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2016
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études et interventions régionales
Nombre de pages:127
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Économie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Géographie humaine
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sociologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Tremblay, Suzanne
Mots-clés:ancrage territorial, capital social, développement boom and bust, développement local, ville de Matagami, ville minière
Déposé le:24 févr. 2017 08:07
Dernière modification:01 mars 2017 01:34
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630