LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

La tolérance à l’égard de la prostitution : une étude menée auprès d’étudiants universitaires

Dallaire Marie-Eve. (2017). La tolérance à l’égard de la prostitution : une étude menée auprès d’étudiants universitaires. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
1MB

Résumé

Cette étude avait pour objectif d’évaluer la tolérance envers la prostitution auprès d’une population d’étudiants universitaires âgée de 18 ans et plus et ayant un statut étudiant dans une université au Québec. Cette étude s’est également intéressée à connaître les déterminants susceptibles d’influencer la tolérance en évaluant la contribution de chacun d’entre eux sur cette tolérance. En plus de fournir un portrait général sur l’ensemble des variables auprès de cette population, cette étude est la première à évaluer à la fois les attitudes des individus à l’égard des prostitué(e)s et de la prostitution. Au total, 455 étudiants provenant de différentes universités du Québec ont participé à l’étude et ont ainsi complété le questionnaire en ligne. Les résultats de la présente étude indiquent que 65,7 % des étudiants universitaires sont en accord avec la légalisation de la prostitution et qu’ils sont, dans l’ensemble, plutôt neutres à l’égard du caractère justifiable de la prostitution. Les résultats de cette étude semblent suggérer que les étudiants universitaires du Québec sont plus tolérants à l’égard de la prostitution que chez les autres populations sondées dans les études antérieures. Les résultats de la première analyse de régression multiple ont permis de démontrer que les variables suivantes sont liées à la tolérance à l’égard de la légalisation de la prostitution, et ce lorsque le score à l’échelle globale de l’APPS est utilisé : le genre, l’appartenance à une classe sociale, la religion, les traits de personnalité autoritaires, la tolérance générale ainsi que les attitudes éprouvées à l’égard de la prostitution et des prostitué(e)s. Les résultats de la seconde analyse de régression ont permis de démontrer que les variables suivantes sont liées à la tolérance à la légalisation de la prostitution, et ce, lorsque le score aux quatre échelles de l’APPS est considéré : l’appartenance à une classe sociale, la religion ainsi que les attitudes éprouvées à l’égard de la prostitution. Les résultats de la troisième analyse de régression multiple ont permis de démontrer que la tolérance générale et les attitudes éprouvées à l’égard de la prostitution et des prostitué(e)s sont liées à la tolérance, lorsqu’elle est mesurée par son caractère justifiable et lorsque le score global à l’échelle de l’APPS est considéré. Les résultats de la quatrième analyse de régression multiple sont les mêmes que ceux de la troisième ; les analyses ont permis de démontrer que seuls les attitudes éprouvées à l’égard de la prostitution et la tolérance générale sont liées à la tolérance, et ce, même lorsque le score aux quatre échelles de l’APPS est considéré.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:Avril 2017
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie
Nombre de pages:98
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Côté, Karine
Mots-clés:attitudes, Canada, étudiants universitaires, prostitution, Québec, tolérance, étudiants, college students, tolerance
Déposé le:13 juin 2017 16:04
Dernière modification:14 juin 2017 14:57
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630