LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Les facteurs d’influence dans le rétablissement des personnes atteintes d’un trouble concomitant : une étude exploratoire

Théberge Alexandre. (2017). Les facteurs d’influence dans le rétablissement des personnes atteintes d’un trouble concomitant : une étude exploratoire. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
4MB

Résumé

Les troubles mentaux graves sont à l’origine de grandes souffrances humaines ce qui a pour effet d’altérer le fonctionnement social des individus et entraîner une forte utilisation de soins spécialisés gouvernementaux. Au Québec, le Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS, 2005) dans son plan d’action en santé mentale affirme que de 2 à 3% de la population adulte souffre d’un trouble mental. Toutefois, on observe rarement la présence d'un seul diagnostic de TMG. En effet, les personnes atteintes d’un trouble mental grave risquent davantage d’avoir une problématique reliée à la consommation de substances et vice-versa (Skinner, O'Grady, Bartha, & Parker, 2004). Le plan d’action en santé mentale du MSSS (2005) a aussi démontré une forte corrélation entre ces deux problématiques. Jusqu’à deux tiers des personnes ayant un trouble mental au Québec auraient aussi une problématique de consommation de substances. Cette concomitance engendre de nombreuses complications dans la prise en charge de ces individus soit : une plus grande fréquence d’hospitalisation (Haywood et al., 1995), plus de rechutes (Landry, Cournoyer, Bergeron, & Brochu, 2001; Schmidt, Hesse, & Lykke, 2011; Swofford, Kasckow, Scheller-Gilkey, & Inderbitzin, 1996; Xie, McHugo, Fox, & Drake, 2005), davantage de probabilités de vivre des conditions de pauvreté (Caton et al., 1994; Drake et al., 1991; McGinty, Baker, Steinwachs, & Daumit, 2013; Schmidt et al., 2011), une satisfaction moins élevée dans les relations familiales (Dixon, McNary, & Lehman, 1995) ainsi que des risques plus élevés dans le domaine des infections transmissibles sexuellement et par le sang tel que l’hépatite C et le VIH/Sida (Rosenberg et al., 2001). Malgré tout, de nombreuses personnes ayant un trouble mental grave sont en mesure d’améliorer leur qualité de vie et d’apprendre à vivre avec ladite maladie sans consommation problématique. Le processus de rétablissement de ces personnes constitue l’objet de cette étude. Plus précisément, leur vision de ce que représente le rétablissement, les facteurs positifs, négatifs et ceux impliqués à long terme en lien avec leur cheminement de mieux-être sont aussi des éléments abordés dans la présente recherche. Cette étude a permis de mieux comprendre le phénomène du rétablissement auprès des personnes présentant un trouble concomitant selon une approche bioécologique. Les participants de cette étude ont tous été recrutés à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec. Plusieurs constats liés aux facteurs influençant le rétablissement émergent de cette étude : a) il y a une hétérogénéité de facteurs individuels et une homogénéité de facteurs environnementaux et liés aux interventions, b) le soutien social et les activités significatives sont des facteurs déterminants dans le processus, c) plusieurs facteurs, peuvent avoir à la fois une influence positive ou négative et d) il y a des interactions constantes entre le trouble mental et le trouble lié à l’usage de substances sur le rétablissement. Sans toutefois pouvoir généraliser à l'ensemble de la population, les facteurs évoqués permettent de mieux saisir les enjeux du rétablissement, mais également d’orienter les équipes de traitement en trouble concomitants et leurs interventions.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:Août 2017
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîrise en travail social
Nombre de pages:254
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Bergeron-Leclerc, Christiane
Juneau, Sandra
Mots-clés:dépendance, rétablissement, santé mentale, trouble concomitant, mental health, comorbidité, substance abuse disorder
Déposé le:07 sept. 2017 09:35
Dernière modification:12 sept. 2017 22:39
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630