LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Le projet audacieux de la paternité dans Évadé de la nuit, Poussière sur la ville et Le temps des hommes d’André Langevin

Lavoie Jessica. (2017). Le projet audacieux de la paternité dans Évadé de la nuit, Poussière sur la ville et Le temps des hommes d’André Langevin. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
484kB

Résumé

Le mémoire porte sur la représentation de la métaphore paternelle dans trois romans publiés par André Langevin à l’aube de la Révolution tranquille : Évadé de la nuit (1951), Poussière sur la ville (1953) et Le temps des hommes (1956). L’oeuvre Langevinienne a puissamment contribué à briser les contraintes du roman traditionnel. Pourtant, elle reste largement méconnue, malgré les travaux que lui ont notamment consacrés, jadis, André Brochu (L’évasion tragique. Essai sur les romans d’André Langevin) et Gabrielle Pascal (La quête d’identité chez André Langevin). La réédition récente de l’oeuvre de Langevin, par les éditions du Boréal, a heureusement permis d’en rappeler toute l’importance. Par la question du père, j’entends la manière dont se déploient la métaphore paternelle et les figures d’autorité générées par le texte (la Loi, Dieu, l’Église, l’Institution, le père de famille, le supérieur hiérarchique, etc.). Il s’agit moins de thématiser le père que d’en saisir la représentation structurante, comme problématique d’écriture qui oriente la signification profonde du texte. Dans cette optique, je montrerai comment le personnage principal des romans de Langevin se trouve chaque fois engagé dans un processus complexe de maturité vers la « paternité symbolique ». En regard de cet objectif, mon hypothèse est que ce processus connaît une évolution constante au cours des trois romans étudiés, malgré les différences que font voir les textes dans le traitement de la question. Afin de montrer comment la question du père évolue et se transforme chez Langevin d’un texte à l’autre, chacun des trois romans étudiés fera l’objet d’un chapitre d’analyse.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:Juillet 2017
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en lettres
Nombre de pages:99
ISBN:Non spécifié
Sujets:Arts et lettres > Création littéraire et artistique > Littérature
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des arts et des lettres > Unité d'enseignement en lettres
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Ouellet, François
Mots-clés:André Langevin, années cinquante, littérature québécoise, modernité, paternité, roman psychologique, Évadé de la nuit, Poussière sur la ville, Le temps des hommes, métaphore paternelle
Déposé le:07 sept. 2017 09:35
Dernière modification:12 sept. 2017 23:49
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630