LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Facteurs de stimulation de l'entrepreneurship en Abitibi-Témiscamingue

Chartier Mélanie. (2002). Facteurs de stimulation de l'entrepreneurship en Abitibi-Témiscamingue. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi..

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

Le présent mémoire se veut une étude sur les facteurs explicatifs de l'entrepreneurship en Abitibi-Témiscamingue. Avec comme cadre théorique le modèle de Cooper (1979) ainsi que la théorie sur les événements entrepreneuriaux de Cooper et Dunkelberg (1984), une enquête par questionnaire a été envoyée à près de trois cents entrepreneurs de la région. Cent vingt-huit d'entre eux ont répondu à ce questionnaire.

Cette recherche a permis d'étudier les facteurs stimulant l'entrepreneurship sous trois angles: l'entrepreneur et les caractéristiques qui lui sont propres, les éléments ayant déclenché l'événement entrepreneurial et enfin, l'environnement dans lequel prend place la création d'entreprises.

Les deux hypothèses de recherche étaient les suivantes: la création d'entreprises en Abitibi-Témiscamingue devrait confirmer le modèle de Cooper (1979) actualisé et les événements entrepreneuriaux en Abitibi-Témiscamingue devraient aussi confirmer la théorie de Cooper et Dunkelberg (1984).

Dans un premier temps, soulignons que l'entrepreneurship en Abitibi-Témiscamingue en est à ses débuts. La culture entrepreneuriale, nécessaire au foisonnement de l'esprit d'entreprise parmi la population, n'est pas encore bien ancrée.

D'autre part, les résultats permettent de croire que les entrepreneurs de l'Abitibi-Témiscamingue répondent globalement au modèle de Cooper (1979) bien que certaines distinctions subsistent. De plus, la théorie de Cooper et Dunkelberg (1984) s'est aussi confirmée sur le terrain de recherche.

Les entrepreneurs témiscabitibiens seraient influencés dans leur démarche entrepreneurial, entre autres, par les encouragements émanant des milieux d'affaires et par le soutien de personnes ressources. D'autre part, certains obstacles à l'entrepreneurship qui ont été identifiés permettent aussi de voir de quelle façon, une fois ces entraves enlevées, on pourrait faciliter la création d'entreprises. Parmi ces obstacles se trouvent la difficulté à trouver le financement pour mettre sur pied un projet d'entreprise, l'information difficile à obtenir sur les programmes d'aide aux entrepreneurs ainsi que l'accès et l'efficacité de ces programmes, la difficulté de composer avec les engagements financiers personnels et ceux de l'entreprise ainsi que l'influence que les engagements familiaux peuvent avoir sur la décision de créer une entreprise.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2002
Lieu de publication:Rouyn-Noranda
Programme d'étude:Maîtrise en gestion des organisations
Nombre de pages:148
ISBN:1412300096
Identifiant unique:10.1522/24108113
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Management
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en gestion des organisations
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Sauvé, Pierre
Mots-clés:Entrepreneuriat--Québec (Province)--Abitibi-Témiscamingue, Entrepreneurship--Quebec (Province)--Abitibi-Témiscamingue, THESE, ENTREPRENEURSHIP, ABITIBI-TEMISCAMINGUE, STIMULATION, REVENU, EMPLOI, SOCIO-ECONOMIQUE, MARCHE, CHOMAGE, REGION, DEVELOPPEMENT, ECONOMIQUE, ENTREPRENEURIAT, CONCEPT, COOPER
Déposé le:01 janv. 2002 12:34
Dernière modification:09 mai 2013 19:52
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630