LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Étude sur le comportement, le sommeil et la mémoire chez les jeunes âgés entre 7 et 15 ans, victimes d'un traumatisme crânien léger

Poulin-Vallières Isabelle. (2004). Étude sur le comportement, le sommeil et la mémoire chez les jeunes âgés entre 7 et 15 ans, victimes d'un traumatisme crânien léger. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi ..

[img]
Prévisualisation
PDF
4MB

Résumé

Le traumatisme crânien léger (TCC) est produit par un coup à la tête ou à l'application des forces d'accélération et de décélération ayant comme résultat une altération des processus cognitifs. Les critères diagnostiques du TCC léger sont les suivants : une altération de la conscience de moins de 30 minutes, un résultat à l'échelle de coma de Glasgow entre 13 et 15, une tomographie axiale couplée avec ordinateur (SCAN) négative et une imagerie par résonance magnétique (IRM) parfois négative. L'amnésie post-traumatique peut varier mais ne doit pas dépasser 24 heures. Les études sont parfois contradictoires concernant les séquelles résiduelles suite à un traumatisme crânien léger. Cependant, selon certains auteurs, 10 à 15 % des victimes seront au prise avec des symptômes qui limiteront la reprise des activités normales. C'est pourquoi il s'avère pertinent de cerner le plus exactement possible le profil des jeunes victimes d'un TCC léger afin de prévenir les difficultés associées. Les objectifs de la présente étude sont d'évaluer si les traumatismes crâniens légers ont une incidence sur le sommeil, la mémoire auditive et le comportement des jeunes âgés entre 7 et 15 ans. Quinze jeunes avec TCC léger ont été recrutés à partir des dossiers médicaux du Complexe Hospitalier de la Sagamie (CHS). Quinze autres jeunes n'ayant jamais subi ce type de traumatisme, recrutés dans deux écoles de la commission scolaire des Rives-du-Saguenay forment le groupe contrôle. Chaque participant et ses parents ont rencontré un évaluateur afin de répondre à des questionnaires et des tests concernant le sommeil, la mémoire et le comportement du jeune. Les résultats obtenus démontrent que le groupe de jeunes avec TCC légers présentent plus de troubles de comportement de type «délinquant», ont des performances scolaires plus faibles et participent moins à des activités sportives, culturelles et sociales que le groupe contrôle sans TCC léger. Les résultats concernant le sommeil et la mémoire ne démontrent pas de différence significative entre les deux groupes.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2004
Lieu de publication:Trois-Rivières
Programme d'étude:Maîtrise en psychologie
Nombre de pages:165
ISBN:1412312140
Identifiant unique:10.1522/18356930
Sujets:Sciences de la santé > Sciences de l'activité physique et réadaptation > Ergothérapie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Dion, Carole
Mots-clés:Enfants atteints de lésions cérébrales--Québec (Province)--Saguenay - Lac-Saint-Jean, Enfants--Sommeil, Mémoire chez l'enfant, Brain-damaged children--Quebec (Province)--Saguenay - Lac-Saint-Jean, Children--Sleep, Memory in children, THESE, SOMMEIL, TRAUMATISME, CRANIEN, ENFANT, ADOLESCENT, COMPORTEMENT, MEMOIRE, TROUBLE, PSYCHOLOGIE
Déposé le:01 janv. 2004 12:34
Dernière modification:03 juin 2011 13:06
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630