LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Développement durable viable : un changement de pratique pour le développement régional : le cas du Centre québécois de développement durable

Laurendeau Michel. (2003). Développement durable viable : un changement de pratique pour le développement régional : le cas du Centre québécois de développement durable. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
6MB

Résumé

Le développement durable a émergé des réflexions sur les conditions sociales, environnementales et économiques et les interdépendances de chacun de ces secteurs qui opposent développement et environnement. Ce mouvement a été porté dans un premier temps par les environnementalistes dès les années 1970 et grâce aux circonstances politiques et économiques favorables, il a gagné le milieu économique, social et politique. Plus qu'une mode, ce concept a donné naissance à un nouveau concept à l'intérieur même du paradigme écologique.

Des leaders régionaux poussés par cette nouvelle perception du développement ont obtenu un consensus régional pour la création d'un organisme qui avait comme mandat d'expérimenter et de propager le développement durable dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. C'est ainsi que le Centre québécois du développement durable a pris naissance en 1991. Il nous apparaît important, dans un tel contexte, d'évaluer l'évolution de ce nouveau concept et son intégration dans les objectifs et les pratiques en développement régional.

La première partie de ce mémoire permet de prendre connaissance de l'évolution du paradigme de l'environnement et du concept de développement durable. Nous considérons que le développement durable s'inscrit dans un processus de changement social et ce secteur d'étude de la sociologie est la base théorique de notre analyse.

Dans la deuxième partie, nous analyserons les principales activités reliées au développement régional depuis les années 1980 chapeautées par le Conseil régional de concertation et de développement. Nous entendons par là, les Sommets socio-économiques de 1984 et de 1991, ainsi que les Planifications stratégiques régionales de 1995 et de 2001. Nous mettrons l'accent principalement sur l'intégration du développement durable dans les axes de développements et ses applications. Nous compléterons notre analyse par les États généraux de l'environnement de 1988 et de 1998.

La dernière section consiste à comprendre l'évolution du Centre québécois du développement durable, le rapport entre le discours et les pratiques de l'organisme, et les relations avec ses partenaires.

Finalement nous tenterons de démontrer les stratégies utilisées par le Centre Québécois du développement durable pour intégrer le développement durable en développement régional.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2003
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études régionales
Nombre de pages:21312
ISBN:1412310997
Identifiant unique:10.1522/17773149
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sociologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Gagnon, Christiane
Mots-clés:Environnement--Planification, Développement durable, Ecology--Planning, Sustainable development, THESE, ACTIVITE, CENTRE, DEVELOPPEMENT, DURABLE, ENVIRONNEMENT, PLANIFICATION, QUEBECOIS, REGION, REGIONAL, SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN
Déposé le:01 janv. 2003 12:34
Dernière modification:03 juin 2011 13:14
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630