LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

L'agriculturisme et le roman de la terre québécois : (1908-1953)

Tremblay Jean-François. (2003). L'agriculturisme et le roman de la terre québécois : (1908-1953). Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
3MB

Résumé

La défaite des Patriotes en 1837-1838 constitue sans doute l'un des points tournants de l'histoire du Québec, puisqu'elle a inauguré une ère qui devait s'étendre jusqu'à la Révolution tranquille, ère durant laquelle le nationalisme revendicateur, teinté de libéralisme et d'anticléricalisme, qui avait connu un essor important durant les années 1820 et 1830, fut mis en veilleuse et dut céder l'avant-scène au nationalisme conservateur, soutenu principalement par le clergé et la petite bourgeoisie des campagnes. Ce nationalisme de conservation, dont les préoccupations se concentraient autour du maintien de la langue française et de la religion catholique, visait essentiellement à préserver intacte la société canadienne française telle qu'héritée de l'époque de la Nouvelle-France, notamment en essayant de la soustraire aux influences étrangères et aux courants de pensée incompatibles avec le maintien du statu quo.

A ce sujet, le roman de la terre québécois joua un rôle exemplaire, tant comme émanation que comme agent du processus de diffusion du nationalisme de conservation canadien français, surtout pendant la première moitié de 20eme siècle. De ce point de vue, le roman du terroir québécois de cette époque peut être considéré essentiellement en tant qu'instrument destiné à la fois à légitimer l'ordre établi ainsi que le mode de vie traditionnel, mais aussi à disqualifier et à marginaliser tout ce qui est étranger ou incompatible avec cet ordre et ce mode de vie. La poursuite de ces objectifs notamment s'effectue notamment aux moyens de la mise en scène et de l'opposition de personnages stéréotypés, tels le «vieux paysan», le «curé de campagne», le «jeune paysan», etc. L'étude et la description de ces personnages constituent l'objet du présent mémoire.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2003
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études et interventions régionales
Nombre de pages:148
ISBN:1412310288
Identifiant unique:10.1522/17598524
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences humaines > Histoire
Arts et lettres > Étude des arts et des lettres > Études littéraires
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Tremblay, Pierre-André
Mots-clés:Couleur locale dans la littérature, Roman--Agriculture--Histoire--20e siècle, Local color in literature, Fiction--Agriculture--History--20th century, THESE, AGRICULTURISME, ROMAN, QUEBEC, TERROIR, QUEBECOIS, 20S
Déposé le:01 janv. 2003 12:34
Dernière modification:09 mai 2013 20:32
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630