LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Constitution des acteurs collectifs et dynamique de développement régional : le cas d'une association régionale en santé et services sociaux

Duperré Martine. (2002). Constitution des acteurs collectifs et dynamique de développement régional : le cas d'une association régionale en santé et services sociaux. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
11MB

Résumé

Cette thèse porte sur les processus de constitution et de pérennisation des acteurs collectifs. Pour atteindre notre objectif de compréhension du phénomène, nous avons étudié une association de groupes communautaires du domaine de la santé et des services sociaux, et plus particulièrement de la santé mentale. Les données que nous avons utilisées portent sur l'ensemble de l'existence de cette association, soit plus de douze années de fonctionnement. Pour réaliser notre thèse, nous avons procédé par étude de cas intrasite. Nous avons réalisé vingt-cinq entrevues avec des personnes clefs de l'association, utilisé plus de cent cinquante documents tels que des comptes-rendus de réunion, des documents d'orientation, etc.

Notre analyse repose principalement sur les concepts d'identité et de culture. L'analyse des données, à partir de ce cadre d'analyse, a permis d'établir que la construction identitaire prend appui sur un projet fondateur soit celui d'un modèle de développement différent où les solidarités communautaires sont à l'honneur et où l'individu regagne une large place dans les services qui lui sont offerts. C'est à partir de ce projet que l'acteur collectif oriente son action, ses stratégies et ses tactiques. Notre thèse a donc permis de construire un modèle alliant à la fois l'acteur et l'action, c'est-à-dire identité culturelle ou collective et stratégies d'action. L'action stratégique étant encadrée par cet ensemble de valeurs qu'est le cadre moral de l'acteur.

Nous avons montré que les facteurs participant à la construction de l'acteur collectif sont à la fois de l'ordre de la microstructure, du méso système régional ou national et, enfin, des déterminants microsociologiques. En effet, les changements intervenant dans la structure de prestation des services en santé mentale, amenés par un changement de valeur en faveur de la désinstitutionalisation et par la crise budgétaire de l'État, montraient aux groupes communautaires que leur rôle était sur le point d'évoluer. De plus, le parcours individuel structurant l'identité des premiers fondateurs n'est pas étranger à leur mobilisation. Enfin, leur appartenance à des structures locales, régionales et nationales de participation leur a permis d'identifier une occasion d'agir qu'ils ont su saisir.

Le processus de construction des acteurs collectifs dépend de processus internes et des relations qu'entretient l'acteur avec son environnement.

À l'interne, trois processus d'ajustement des cadres permettent aux cadres moraux convergents, mais non connectés, de faire jonction et de créer l'embryon de l'acteur collectif. Plus tard, dans la vie de l'association, ces processus de jonction des cadres sont utilisés pour intégrer de nouveaux membres ou alors pour décider d'une orientation à la suite des changements dans l'environnement. L'association agit aussi à titre de réfèrent normatif pour les membres qui s'y alimentent pour apprendre des codes et des manières de faire propres à la culture de cette association. Les nouveaux membres bénéficient aussi de mentors pour s'intégrer à cette culture.

À l'externe, l'association a été confrontée, très tôt dans son existence, à des structures gouvernementales autour de l'enjeu de la reconnaissance des services communautaires et alternatifs, et cela a certainement contribué à sa cohésion. Cette opposition, qui s'est parfois soldée par des gains, a permis à l'association de s'appuyer sur ces derniers pour créer une plus grande cohésion chez ses membres. De plus, les luttes menées par les premières fondatrices ainsi que le nombre d'années passées ensemble, ont créé des liens affectifs propices à augmenter la solidarité entre les membres. Ces luttes sont ensuite racontées aux nouvelles générations de membres et servent ainsi à créer le sentiment de partager une histoire commune entre les anciens et les nouveaux, sentiment nécessaire à la création d'une culture associative. Finalement, plusieurs changements sont intervenus dans l'environnement de l'acteur pendant les années que nous avons étudiées. Chacun de ces changements a forcé l'acteur à apprendre et à s'adapter à ces changements. Ainsi, on peut dire que la configuration de l'acteur est modelée par les changements intervenants dans le méso système régional.

Des constats théoriques qui ont émergé de notre analyse, nous avons ensuite identifié quelques pistes pour le travail social en organisation communautaire : réaffirmer la nécessité de l'analyse du contexte communautaire et des enjeux politiques afin d'identifier les occasions favorables à la mobilisation et ainsi pouvoir les saisir : intervenir sur les cadres, s'appuyer sur les victoires, permettre un engagement modulé en fonction des personnes, intervenir sur les dimensions affectives et communicationnelles et, enfin, voir à la transmission de la culture de l'association.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:2002
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en développement régional
Nombre de pages:356
ISBN:1412310148
Identifiant unique:10.1522/15288991
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Sciences de la santé > Sciences médicales > Médecine préventive et communautaire
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sociologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en développement régional
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Saucier, Carol
Deslauriers, Jean-Pierre
Mots-clés:Santé mentale, Services communautaires de--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Community mental health services--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Organisation communautaire--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Community organization--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Développement communautaire--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Community development--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Service social communautaire--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Community-based social services--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mouvements sociaux--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Social movements--Québec (Province)--Saguenay-Lac-Saint-Jean, Théorie de l'action, Action theory, DEVELOPPEMENT, REGIONAL, GROUPE, SANTE, MENTAL, SOLIDARITE, SERVICE, SOCIAL, ASSOCIATION, COMMUNAUTAIRE, CULTURE, IDENTITE, COLLECTIF, SAGUENAY, LAC-SAINT-JEAN, SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN, ORGANISATION, THESE
Déposé le:01 janv. 2002 12:34
Dernière modification:03 juin 2011 13:32
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630