LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Étude du processus de co-construction d'une intervention en sciences de la nature au primaire par une collaboration praticien-chercheur

Couture Christine. (2002). Étude du processus de co-construction d'une intervention en sciences de la nature au primaire par une collaboration praticien-chercheur. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi ..

[img]
Prévisualisation
PDF
7MB

Résumé

Dans la mouvance des tentatives de renouvellement de l'enseignement des sciences à l'école primaire qui se succèdent, cette recherche aborde la question sous un nouvel angle, celui de la collaboration praticien-chercheur pour le développement d'approches différentes. Ce choix tient compte du constat d'échec de l'implantation d'approches novatrices développées par des experts. Ce constat nous oblige à regarder autrement le renouvellement des pratiques, ce qui engendre un double changement de perspective: celui de l'enseignement des sciences et celui de la recherche. Une première question de recherche s'articule ainsi autour de la conception de nouvelles façons de développer des approches en sciences qui tiennent compte à la fois d'une vision différente de l'apprentissage et de l'enseignement des sciences et de l'expérience en contexte des enseignants.

Ce double changement de perspective suppose que les balises théoriques soient établies non seulement au regard de la pratique, mais aussi de la façon de l'aborder. Une perspective socio-constructiviste prolongement d'une double problématique qui met en évidence le besoin de repenser la façon d'aborder la pratique pour renouveler l'enseignement des sciences à l'école primaire. Cette perspective socioconstructiviste se présente sur deux plans: d'abord par la nécessaire prise en compte du point de vue des praticiens dans le développement d'approches viables en contexte de classe; ensuite en ce qui concerne les fondements qui orientent notre position didactique relative à l'apprentissage et à l'enseignement des sciences à l'école primaire. À la lumière de cette première réponse théorique au questionnement de départ, se précise notre objet de recherche qui cible les contributions que peuvent apporter les praticiens et les chercheurs à la co-construction de situations d'enseignement et d'apprentissage, dans une démarche de collaboration praticien-chercheur.

Dans cette recherche, l'approche collaborative prend forme autour d'une activité réflexive qui consiste en l'élaboration conjointe d'un projet en sciences de la nature au primaire. Cette co-construction s'opère par l'entremise d'une démarche itérative qui comprend des moments de planification conjointe de situations d'enseignement-apprentissage, de réalisation et de retour réflexif sur ce qui s'est passé en classe. Ce travail mené en collaboration suppose un rapport^influence réciproque qui interpelle et met en perspective le modèle théorique du chercheur et le modèle construit dans la pratique de l'enseignant. La collaboration est possible lorsque se crée une zone de dialogue entre l'expertise de chacun, autour d'un projet commun. Dans notre démarche, ce projet commun concerne l'exploration d'une approche différente qui se co-construit par un jeu d'interactions entre deux points de vue, celui de la didactique et celui de la pratique.

L'analyse de cette démarche veut éclairer les contributions chercheur-praticien à la co-construction d'une intervention qui, à partir d'une perspective orientée par la réflexion didactique, s'adapte au contexte de pratique. Pour ce faire, une première étape présente le récit de la collaboration mise en place dans cette recherche. Ce récit est soumis à une seconde lecture pour en dégager les contributions. Cette étude de cas met en évidence le jeu des interactions chercheur-praticien dans une démarche itérative de planification conjointe, de réalisation et d'analyse réflexive des situations de classe.

De cette analyse, se dégagent des résultats qui montrent l'influence réciproque entre une chercheure et une enseignante engagées dans une démarche de collaboration. La première contribue à la conception de situations d'enseignement et d'apprentissage en 1 proposant des intentions didactiques, questionnant les activités réalisées en classe et balisant la réflexion sur l'action. Les contributions de la seconde montrent bien qu'elle ne s'inscrit pas dans un rôle de simple exécutante puisque cette dernière participe à la restructuration des intentions en les questionnant et en leur donnant forme à partir de y stratégies d'interventions, de son propre répertoire, qu'elle juge fécondes. C'est ainsi que l'une et l'autre s'influencent mutuellement, ce qui provoque des recadrages de chacun de y leurs cadres. Se crée ainsi un espace de co-formation puisque des retombées en résultent pour la pratique et la recherche.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:2002
Lieu de publication:Montréal
Programme d'étude:Doctorat en éducation
Nombre de pages:208
ISBN:1412309921
Identifiant unique:10.1522/13868092
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de l'éducation > Programmes d'études de cycles supérieurs en éducation (doctorat)
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Bednarz, Nadine
Anadon, Marta
Mots-clés:Sciences naturelles--Étude et enseignement--Méthodes actives, Enseignement primaire, Education, Elementary, Natural history--Study and teaching--Activity programs, APPRENTISSAGE, APPROCHE, CHERCHEUR, CO-CONSTRUCTION, COLLABORATION, DEVELOPPEMENT, ECOLE, EDUCATION, ENSEIGNANT, ENSEIGNEMENT, FONDEMENT, INTERVENTION, NATURE, NATUREL, PRATIQUE, PRIMAIRE, QUEBEC, RECHERCHE, SCIENCE, THESE
Déposé le:01 janv. 2002 12:34
Dernière modification:20 sept. 2011 15:33
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630