LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Pour une célébration de la parole théologiquement plus signifiante

Girard-Noël Andréa. (2001). Pour une célébration de la parole théologiquement plus signifiante. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
5MB

Résumé

Suite au Congrès national de Liturgie de 1992, je me suis questionné sur la pauvreté de nos célébrations de la Parole qu'on qualifiait de «plates », «ennuyeuses ». Dans notre monde marqué par la modernité, cette Parole a-t-elle encore quelque chose à dire aux femmes et aux hommes du XXe siècle? Que faire pour que la célébration de la Parole soit une expérience riche de sens, théologiquement plus signifiante? Voilà mon sujet.

Sur la base d'entrevues, je pose « une écoute et un regard » critiques sur une paroisse pour bien saisir le vécu, les besoins, attentes, critiques, face à la célébration de la Parole. Mon constat : la Parole ne parle pas, elle ne rejoint pas les personnes dans leurs c?urs, dans leurs vies malgré leurs désirs.

Ma première intuition fut de travailler à partir des besoins fondamentaux de l'être humain (grille de Maslow); ils sont essentiels au processus d'actualisation (psychologie perceptuelle).Cette recherche de sens, cette soif et faim de la Parole, cette ténacité à pratiquer malgré le peu de réponses satisfaisantes me fascinaient. J'ai vu un lien direct avec le besoin de comprendre, de donner sens à la vie. J'ai approfondi ces sujets avec Frankl, Gendlin, etc. Avec Yves St-Arnaud, j'ai étudié les quatre étapes du processus de comprendre et sa réponse dans la relation heuristique pour les appliquer à la célébration de la Parole. Maintenant, je sais comment faire vivre une expérience intérieure, préalable nécessaire à une véritable expérience spirituelle (Schillebeeck, etc.). Pour répondre aux besoins d'une communauté paroissiale, il faut ajouter les relations chaleureuses (aimer et être aimé), et coopératives (produire). Ainsi, les sciences humaines ont été « comme une éclaircie » sur ma problématique.

Que nous dit la Parole sur la Parole? La péricope de l'apparition aux disciples d'Emmaüs (Le 24, 13-35) s'est imposée « comme un soleil ». C'est un enseignement catéchétique sur l'expérience profonde du Christ Ressuscité. Un tel cheminement progressif s'exprime dans une structure-type qui s'apparente au processus heuristique. Ainsi, je puis démontrer que Emmaüs est le prototype de la relation heuristique.

Toute cette recherche n'est pas que théorique. Elle débouche sur « de nouveaux possibles ». En effet, j'ai dégagé neuf stratégies d'interventions concrètes de nature à améliorer la célébration de la Parole dans une paroisse-type. De plus, je propose à l'intention des intervenants une session de formation continue qui applique le modèle et la relation heuristiques.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2001
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en théologie pratique
Nombre de pages:144
ISBN:1412309662
Identifiant unique:10.1522/12774883
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences humaines > Théologie - Sciences des religions
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en études religieuses, en éthique et en philosophie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Girard, Marc
Mots-clés:Parole (theologie)--Liturgie, Word (Theology)--Liturgics, CELEBRATION, LITURGIE, PAROLE, THEOLOGIE, THESE
Déposé le:01 janv. 2001 12:34
Dernière modification:28 mai 2013 18:49
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630