LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Flibustiers, corsaires et pirates : l'impact de leurs actions sur le déclin de l'Empire espagnol d'Amérique au XVIIe siècle

Perron Jean-François. (2001). Flibustiers, corsaires et pirates : l'impact de leurs actions sur le déclin de l'Empire espagnol d'Amérique au XVIIe siècle. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img]
Prévisualisation
PDF
3MB

Résumé

Ce mémoire a pour but de démontrer l'impact des actions des corsaires et des pirates sur le déclin d'un empire. L'ouvrage démontre qu'au XVIIe siècle, les flibustiers, supportés par la France, occupèrent et développèrent une région des Antilles (les îles de la Tortue et de Saint-Domingue) causant ainsi le déclin territorial de l'Empire espagnol d'Amérique. De plus, les flibustiers pratiquèrent la flibuste pour s'approprier les possessions maritimes et terrestres des Espagnols en Amérique, ce qui eut des répercutions désastreuses sur l'économie espagnole causant ainsi un déclin économique important au sein de l'Empire espagnol d'Amérique. Par le déclin territorial et par le déclin économique, un déclin politique fut engendré dans cet empire.

Je mets en lien la géographie-politique et l'histoire car j'utilise une démarche historique, une étude de cas, pour expliquer l'impact des flibustiers sur le déclin territorial, économique et politique de l'Empire espagnol d'Amérique au XVIIe siècle. Pour expliquer l'impact de ces acteurs sur ce déclin, je me concentre sur la région des îles de Saint-Domingue et de la Tortue pour mieux cerner la problématique et afin d'obtenir un résultat régional. Par cette démarche historique, je suis en mesure de présenter la pertinence scientifique de mon projet qui apporte, à mon avis, une lumière sur le processus du déclin de l'Empire espagnol d'Amérique qui a débuté avant les indépendances du XIXe siècle et sur l'impact des actions des corsaires et des pirates au sein d'un empire. Je porte un regard différent sur des sociétés particulières, dont celle des flibustiers des îles de Saint-Domingue et de la Tortue de 1629 à 1697.

Tout d'abord, je présente le portrait global de la prise de possession de l'Amérique par l'Espagne. Ensuite, j'expose la manière dont l'Espagne implanta, après les conquêtes, des institutions politiques principalement basées sur le continent américain afin de pratiquer la gestion des ressources et du territoire de ce monopole espagnol très lucratif et cela avant les années 1620. Puis, il fut important de démontrer que la France utilisait les flibustiers pour pallier à l'insuffisance de la Marine française et à la précarité des politiques coloniales françaises des années 1629 à 1697. Pour la présentation de l'Empire espagnol d'Amérique, les monographies de Pierre Chaunu, de Paul Butel et de Marianne Mann-Lot furent principalement utilisées. Pour l'état de la Marine française et la situation des politiques coloniales de la France, l'utilisation des monographies sur le sujet faites par Louis Nicolas, Amiral Auphan, Jean Pouquet fut privilégiée. Toutes ces monographies ont par ailleurs fait appel à plusieurs sources intéressantes lors de leur rédaction.

Puis, ayant décrit les deux parties en cause, je me suis attardé sur l'établissement des flibustiers dans l'île de la Tortue et dans la partie occidentale de Saint-Domingue. Par la suite, j'ai fait une description des acteurs qui ont favorisé le déclin de l'Empire espagnol d'Amérique. Pour décrire l'établissement de ces flibustiers, j'ai utilisé les écrits d'un chirurgien de l'époque Alexandre-Olivier Exquemelin (Oexmelin) et aussi des monographies sur le sujet faites par Georges Blond, Maurice Besson, Michel Christian Camus et bien d'autres. Les descriptions des différents types de voleurs des mers (pirates, corsaires et flibustiers) présents en Amérique au XVIIe siècle furent aussi présentées.

Pour démontrer comment les flibustiers de la Tortue et de Saint-Domingue ont été à l'origine du déclin territorial, économique, et par conséquent politique de l'Empire espagnol d'Amérique, un tableau des pertes espagnoles et une carte présentant la situation géographique-politique des Antilles en 1697 sont présentés. Les actions des flibustiers énoncées dans l'oeuvre d'Oexmelin, différentes monographies, en plus des études de Chaunu basées sur les registres espagnols des entrées et sorties des navires espagnols furent utilisées pour démontrer le déclin économique de l'Empire espagnol d'Amérique. Les frontières du traité de Ryswick de 1697 et des cartes furent utilisées pour démontrer le déclin territorial. Pour démontrer le déclin politique, j'ai montré l'incapacité politique de l'Espagne à protéger ses territoires en Amérique.

J'en suis arrivé à la conclusion que durant les années 1629 à 1697, les actions des flibustiers, supportées par la France, ont été une cause importante du déclin territorial, économique et par conséquent politique de l'Empire espagnol d'Amérique. Les flibustiers, les corsaires et les pirates supportés par différentes nations (la France, l'Angleterre et la Hollande) ont exercé une influence importante sur la redéfinition de la carte géopolitique de l'Amérique Latine, avec des conséquences qui sont évidentes encore aujourd'hui. La France possède toujours les îles de la Guadeloupe, de Marie-Galante, de la Martinique et d'autres territoires (Guyane française et une partie de l'île de Saint-Martin) et possède donc une influence politique majeure aux Antilles, ce qui n'est plus du tout le cas de l'Espagne. Cela n'est pas très étonnant, puisque les politiques de l'Empire espagnol d'Amérique et de l'Espagne étaient basées sur le retour des richesses continentales d'Amérique vers Seville et Cadix, et non sur la protection et le développement des territoires coloniaux d'Amérique. Les agissements des flibustiers au XVIIe siècle sont venus mettre en lumière, de façon évidente, les affirmations précédentes comme vous pourrez le constater à la lecture de ce mémoire.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2001
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études régionales
Nombre de pages:109
ISBN:1412309182
Identifiant unique:10.1522/12270317
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences humaines > Histoire
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Pena, Orlando
Mots-clés:Guerre de course, Privateering, THESE, 17S, AMERIQUE, ANTILLES, CORSAIRE, DECLIN, ECONOMIE, ECONOMIQUE, EMPIRE, ESPAGNE, ESPAGNOL, FLIBUSTIER, HISTOIRE, IMPACT, LATIN, PIRATE, REGION
Déposé le:01 janv. 2001 12:34
Dernière modification:03 juin 2011 13:40
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630