LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Geochemistry and oxygen isotopic composition of the Canton Saint-Onge wollastonite deposit, central Grenville Province, Canada

Higgins Michael D., Beisswenger Arlene et Hoy Lawrence D.. (2001). Geochemistry and oxygen isotopic composition of the Canton Saint-Onge wollastonite deposit, central Grenville Province, Canada. Canadian Journal of Earth Sciences, 38, (8), p. 1129-1140.

[img] PDF - Version publiée
Administrateurs seulement

557kB

URL officielle: https://doi.org/10.1139/e01-017

Résumé

The geology and geochemistry of the Canton Saint-Onge wollastonite deposit indicate that it is a skarn formed by silica metasomatism of dolomite-rich rocks. Oxygen isotopic compositions of the skarn rocks and the nearby plutons show that the fluids responsible for the metasomatism were not meteoric, but were probably associated with the Du Bras granitic pluton. However, the granite is not in contact with the wollastonite rocks at the present level of exposure, hence the fluids must have been released at greater depths. Wollastonite-rich parts of the skarn rocks are isotopically lighter than diopside-rich rocks, suggesting that wollastonite formed in regions of higher fluid flux.

La géologie et la géochimie du dépôt de wollastonite du canton Saint-Onge indiquent qu'il s'agit d'un skarn formé par le métasomatisme de la silice de roches riches en dolomie. Les compositions isotopiques de l'oxygène des roches skarnifiées et des plutons avoisinants montrent que les fluides responsables du métasomatisme n'étaient pas d'origine météorique mais qu'ils étaient plutôt associés au pluton granitique de Du Bras. Toutefois, le granite n'est pas en contact avec les roches à wollastonite au présent niveau d'affleurement; les fluides auraient donc été relâchés à de plus grandes profondeurs. Les parties riches en wollastonite des roches du skarn sont isotopiquement plus légères que les roches à diopside, indiquant que la wollastonite s'est formée dans des régions à très grand écoulement.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Volume:38
Numéro:8
Pages:p. 1129-1140
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:2001
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences appliquées > Unité d'enseignement en sciences de la Terre
Mots-clés:Canton Saint-Onge, Grenville, géochimie, oxygène isotopique, dépôt
Déposé le:10 juill. 2018 13:24
Dernière modification:10 juill. 2018 13:24
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630