LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Démarche d’attribution du statut international de géoparc : proposition d’une méthodologie d’analyse multicritère pour l’évaluation du potentiel des territoires et l’intégration des objectifs de développement durable

Tranquard Manu et Riffon Olivier. (2018). Démarche d’attribution du statut international de géoparc : proposition d’une méthodologie d’analyse multicritère pour l’évaluation du potentiel des territoires et l’intégration des objectifs de développement durable. Organisations & territoires, 27, (1), p. 43-62.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
2MB

URL officielle: https://dx.doi.org/doi:10.1522/revueot.v27n1.276

Résumé

En 2012, une démarche a été amorcée pour doter la région du Saguenay du label international de géoparc, accordé par l’UNESCO. L’objectif premier du géoparc est d'intégrer la préservation d'exemples significatifs de patrimoine géologique au sein d'une stratégie de développement socio-économique et culturel durable, à l'échelle régionale, tout en préservant l’environnement. Afin d’identifier et de détailler les divers atouts et composantes du territoire, une analyse scientifique a été menée par le Laboratoire d’expertise et de recherche en plein air (LERPA) de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Associé à plusieurs experts disciplinaires de l’UQAC, le LERPA a conçu une approche novatrice pour conduire cette analyse. La démarche, qui intègre les concepts d’analyse multicritère, d’analyse systémique de durabilité et d’ingénierie touristique, mobilise différents champs disciplinaires dans une logique interdisciplinaire et systémique. La mise en dialogue des diverses connaissances du territoire permet de mieux cerner l’ensemble des potentialités du territoire à mettre en valeur.

In 2012, an initiative to obtain the international Geopark label, granted by UNESCO, was undertaken for the Saguenay region. The main objective of the Geopark is to ensure the conservation of significant examples of geological heritage, within a global socio-economic and cultural development strategy, at the regional level, while preserving the environment. To identify and characterise the various assets and components of the territory, a scientific analysis was conducted by the Laboratoire d’expertise et de recherche en plein air (LERPA) of the Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Associated to several disciplinary experts from UQAC, the LERPA designed an innovative approach to conduct this analysis. The approach integrates the multicriteria analysis, the systemic sustainability analysis and the tourism engineering, mobilizing different disciplinary fields and experts in an interdisciplinary and systemic logic. The complementarity of a diversity of knowledge leads to a better understanding of the whole potentialities of the territory.

Type de document:Article publié dans une revue sans comité d'évaluation
Volume:27
Numéro:1
Pages:p. 43-62
Date:2018
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Récréologie et sciences du loisir
Sciences naturelles et génie > Sciences appliquées > Eau et environnement
Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences fondamentales
Départements et modules > Département des sciences humaines
Mots-clés:Géoparc, patrimoine géologique, développement durable, analyse multicritère, Geopark, geological heritage, sustainable development, multicriteria analysis, approche systémique, systemic logic
Déposé le:11 déc. 2019 00:48
Dernière modification:11 déc. 2019 00:48
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630