LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

La précarité des femmes francophones de la région d’Ottawa à travers le prisme de la violence structurelle

Diotte Sabrina et Flynn Catherine. (2016). La précarité des femmes francophones de la région d’Ottawa à travers le prisme de la violence structurelle. Reflets, 22, (2), p. 123-146.

[img]
Prévisualisation
PDF - Version publiée
182kB

URL officielle: http://dx.doi.org/doi:10.7202/1038973ar

Résumé

Les inégalités sociales auxquelles font face les populations francophones en Ontario semblent souvent articulées autour de leur condition linguistique minoritaire au sein de la province. Les femmes vivraient de façon plus exacerbée les difficultés liées à cette réalité en raison de la précarité de leurs conditions de vie et de l’accès limité à des services sociaux et de santé dans leur langue (Côté, Lapierre et Levesque, 2015). Cet article propose une analyse intersectionnelle de la précarité des femmes francophones de la région d’Ottawa, à travers le prisme de la violence structurelle. Il montre que leur expérience de la précarité est complexe et est construite autour de plusieurs conditions autres que celle liée à langue. Ces conditions participent également à maintenir ces femmes francophones dans une spirale de précarité.

The social inequalities facing Francophone communities in Ontario often appear to be articulated around the minority status of their language within the province. These difficulties are exacerbated for Francophone women living within Ontario considering the precariousness of their living conditions as well as their limited access to social and health services available in their language. This article offers an intersectional analysis of the precariousness of Francophone women from the Ottawa region through the prism of structural violence. It shows that their experience of precariousness is complex and is articulated around several conditions that are not necessarily related to their language. These conditions also contribute in maintaining these Francophone women in a recurring state of precariousness.

Type de document:Article publié dans une revue avec comité d'évaluation
Volume:22
Numéro:2
Pages:p. 123-146
Version évaluée par les pairs:Oui
Date:2016
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Études féministes
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Service social et travail social
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Unité d'enseignement en travail social
Mots-clés:francophonie, Ontario, femmes, contexte minoritaire, précarité, intersectionnalité, violence structurelle, Francophone, women, minority context, precariousness, intersectionality, structural violence
Déposé le:03 mars 2021 20:56
Dernière modification:03 mars 2021 20:56
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630