LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Étude hydrogéomorphologique d'un cours d'eau influencé par des barrages de castor (Castor canadensis) et analyses des contraintes migratoires pour le saumon atlantique (Salmo salar) dans la rivière Ouelle

Bérubé Johan et Boivin Maxime. (2021). Étude hydrogéomorphologique d'un cours d'eau influencé par des barrages de castor (Castor canadensis) et analyses des contraintes migratoires pour le saumon atlantique (Salmo salar) dans la rivière Ouelle.

[img]
Prévisualisation
PDF
17MB

Résumé

La problématique de la libre circulation du saumon de la rivière Ouelle concerne les conditions hydrologiques et la présence de barrages de castor dans le secteur amont de La Grande Rivière. Les objectifs de l’étude ont consisté à analyser les trajectoires HGM et hydrologique de La Grande Rivière afin d’en évaluer les interactions avec la dynamique des barrages de castor et de tête, ainsi que l’impact sur la libre circulation du saumon atlantique. La trajectoire HGM illustre une tendance à la stabilité généralisée sur l’ensemble du corridor fluvial à l’étude qui s’explique partiellement par les conditions hydroclimatiques et la résilience de la portion colonisée par le castor en amont de La Grande Rivière. Les tendances hydroclimatologiques historiques entre 1921 et 2020 montrent une variabilité et des cycles sur des périodes de 10-20 ans dans les précipitations totales standardisées, une augmentation des débits spécifiques maximaux pour la période 1968-2020 et une anomalie négative dans les débits spécifiques minimaux pour la période 1987-2020. Néanmoins, les données de précipitations totales ne semblent pas corréler directement avec les débits de la rivière Ouelle. Ce manque de corrélation peut s’expliquer par la présence de barrages de rétention sur les lac-réservoirs dans la portion amont. Ces derniers drainent une superficie totale de 203,6 km², 24,0% de la superficie totale du bassin versant de la rivière Ouelle. Les barrages de rétention sur les lacs de tête affectent également la réponse hydrologique des tributaires de la rivière Ouelle. Cela se reflète par la différence des délais de réaction et des amplitudes dans les débits des tributaires en fonction de la quantité de précipitations tombées. Ces différences s’expliquent par la taille des barrages et de l’aire de drainage de chacun des lacs endigués qui affectent les seuils de réaction des exutoires. Les tendances hydroclimatologiques illustrant une diminution des débits moyens et minimaux en été (étiages) ainsi qu’une augmentation des crues estivales et automnales concordent avec les prévisions du CEHQ pour l’horizon 2050. La portion amont de La Grande Rivière est pourvue d’un secteur dont la plaine a été modelée historiquement par le castor et où l’activité du castor est toujours présente. Cette portion possède cinq barrages qui s’étendent sur environ 5 km du segment. L’impact de ces structures sur la migration anadrome du saumon est moindre en raison des faibles dimensions et de l’occurrence élevée de crues pendant la période de montaison. Le régime hydrologique influencé par la présence de barrages de rétention dans plusieurs des lacs de tête semble davantage affecter le comportement migratoire en raison de la tendance à l’augmentation des périodes avec débits d’étiage, de la durée et de leur sévérité. Les conditions de débits élevées sont cruciales et nécessaires à la fraie du saumon, car elles envoient le signal de montaison aux saumons, favorisent le passage dans les tronçons à faibles profondeurs (segment de transition fluvial et le secteur de la cavée) et ceux possédant des barrages de castor. Par conséquent, les interventions proposées devraient favoriser les conditions nécessaires au maintien des liens hydrologiques entre les habitats présents tout au long du parcours migratoire. Pour ce faire, des modifications devraient être apportées aux barrages de rétention d’eau dans les portions amont de deux sous bassins versants afin de pouvoir utiliser les volumes d’eau stockés pour le rétablissement de liens hydrologiques.

Type de document:Rapport
Date:2021
Nombre de pages:102
Sujets:Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Unités de recherche > Laboratoire d’expertise et de recherche en géographie appliquée
Mots-clés:barrages de castor, barrages de rétention, saumon atlantique, migration, rivière Ouelle, La Grande Rivière, hydrologie, hydrogéomorphologie
Déposé le:16 mars 2021 22:15
Dernière modification:16 mars 2021 22:15
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630