Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Analyses quantitatives et qualitatives de l’ancien village de Saint-Jean-Vianney afin d’évaluer la possibilité de le faire reconnaitre comme un géomorphosite

Depriester Lisa. (2021). Analyses quantitatives et qualitatives de l’ancien village de Saint-Jean-Vianney afin d’évaluer la possibilité de le faire reconnaitre comme un géomorphosite. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
11MB

Résumé

Dans le contexte des cinquante ans de la tragédie de Saint-Jean-Vianney, en 2021, la Ville de Saguenay souhaite commémorer la mémoire des sinistrés par la création d’un parc géotouristique valorisant les éléments géomorphologiques et géologiques. Ainsi, un projet de recherche est effectué sur le secteur de l’ancien village de Saint-Jean-Vianney dans la région de Saguenay, au Québec, afin d’évaluer la possibilité de faire reconnaitre le site comme un géomorphosite. Ce territoire a été le théâtre de deux glissements de terrain majeurs : un premier en 1663 et un second le 4 mai 1971 et comporte de nombreux éléments pertinents pour la création d’un site d’intérêt géotouristique. Aujourd’hui abandonné, celui-ci possède un fort potentiel, notamment géologique et géomorphologique, mais également des points faibles. Les désignations de « géosite » (pour les sites géologiques) et « géomorphosite » (pour les sites géomorphologiques) dominent dans la littérature depuis les années 2000 et plusieurs méthodes quantitatives existent afin de classer la valeur de chaque géomorphosite. Pour ce projet, trois objectifs spécifiques ont été réalisés afin de quantifier le potentiel du site : 1) une analyse de l’évolution historique et de la trajectoire géomorphologique du territoire ; 2) une caractérisation actuelle de la géomorphologie et de la géologie du site d’étude ; 3) une identification des sites d’intérêt géomorphologique et/ou géologique (à l’aide de fiches d'analyses quantitatives et qualitatives). Étant donné la superficie du site d’étude, il a été décidé de travailler par zones homogènes afin de faciliter l’analyse. Le territoire a donc été découpé en treize secteurs. Parmi ceux-ci, certains ressortent plus aisément pour l’identification de géomorphosites potentiels. On peut citer par exemple, la zone de la rivière (zone 3) où de nombreux glissements ont eu lieu et où ils continuent d’évoluer, ou encore, la zone 4, qui possède un fort potentiel touristique. Certains secteurs contrastent notamment grâce à la présence de zone humide (zone 12), d’autres se distinguent en raison de leur importance géologique telle que le plateau intact (zone 10). En définitive, le parcours géotouristique propose un total de dix stations. Un autre aspect important du territoire d’étude à considérer est le potentiel du risque naturel. Pour ce faire, l’étude de la trajectoire historique du territoire a son importance afin d’identifier les changements marquants. Elle permettra de connaitre l’évolution des glissements de terrain selon leurs superficies le long de la rivière Petit-Bras, mais aussi d’estimer l’évolution de l’érosion ou de la sinuosité de la rivière aux Vases depuis les années cinquante. Finalement, le site de SJV possède un fort potentiel en termes de recherche, de tourisme ou d’éducation. Il semble primordial de mettre en avant ces atouts et permettre à la population de connaître ce lieu à fort potentiel et de valoriser la région de Saint-Jean-Vianney, autant pour commémorer la mémoire des victimes de 1971, que pour préserver ce territoire où un évènement unique est survenu dans le passé afin de conserver cet évènement dans la mémoire collective du Québec et d’ailleurs.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2021
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en études et interventions régionales
Nombre de pages:103
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Géographie humaine
Sciences naturelles et génie > Sciences naturelles > Sciences de la terre (géologie, géographie)
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences humaines > Programmes d'études de cycles supérieurs en interventions régionales
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Boivin, Maxime
Saedi, Ali
Mots-clés:analyse paysagère, argile sensible, géomorphosite, glissement de terrain, Saint-Jean-Vianney
Déposé le:31 mai 2022 08:11
Dernière modification:07 juin 2022 18:57
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630