Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Évaluation des besoins des employés et des étudiants de l'UQAC en matière de programmes de santé et de mieux-être et perception des barrières et des facilitateurs quant à leurs implantations

Julien Samuel. (2022). Évaluation des besoins des employés et des étudiants de l'UQAC en matière de programmes de santé et de mieux-être et perception des barrières et des facilitateurs quant à leurs implantations. Mémoire de maîtrise, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
3MB

Résumé

D’un point de vue organisationnel, la présence de facteurs de risque psychosociaux et de facteurs de risque modifiables des maladies cardiovasculaires (MCV) peut engendrer une baisse de la productivité de l’organisation (Van den Heuvel et al., 2010), de l’absentéisme, du présentéisme, des départs prématurés à la retraite et des accidents, bris, délais, pertes de clients (Institut national de santé publique du Québec, 2018b). Ces phénomènes causent inévitablement plusieurs couts pour l’organisation. Donc, la santé des travailleurs a un impact direct sur les frais reliés à la santé pour l’employeur (Prater & Smith, 2011). Les programmes de santé et de mieux-être (PSME) peuvent être une solution afin de prévenir les problèmes de santé et de promouvoir de saines habitudes de vie (Bureau de normalisation du Québec, 2020). Ils peuvent améliorer le climat de travail, la culture de l’organisation, la rétention et l’embauche de nouveaux employés (Bureau de normalisation du Québec, 2020). Aussi, l’implantation de PSME peut diminuer le taux de roulement du personnel, les couts reliés aux assurances et aux accidents de travail, l’absentéisme et le présentéisme (Ammendolia et al., 2016; Bureau de normalisation du Québec, 2020). La présente étude s’est penchée sur la première étape de l’implantation d’un PSME, l’évaluation des besoins, et ce, en milieu universitaire. Cette étape, très peu étudiée, est la clé du succès de l’implantation d’un PSME ; il est crucial d’évaluer et de comprendre les besoins et les préférences de ses employés en matière de services de santé et de mieux-être (Bright et al., 2012). De plus, selon Hill-Mey et al. (2015), le milieu universitaire est l’endroit idéal pour implanter un PSME. Dans un contexte où les étudiants font partie intégrante de la communauté universitaire, ils ont été intégrés à la collecte de données afin de proposer une offre de PSME adaptée à toute la communauté universitaire. De ces réflexions a émané la question de recherche suivante : Quels sont les besoins des employés et des étudiants de l’UQAC en matière de programmes de santé et de mieux-être et quelle est la perception des employés quant aux barrières et facilitateurs quant à leurs implantations ?. Celle-ci a guidé le chercheur dans la réalisation du projet de recherche. La question de recherche principale a mené à cinq objectifs : 1) Évaluer les besoins des employés et des étudiants de l'UQAC en matière de programmes de santé et de mieux-être ; 2) Déterminer quels sont les programmes qui suscitent le plus d'intérêt ; 3) Établir le niveau de santé des participants à l'étude ; 4) Identifier les comportements à risque et les facteurs de risque modifiables des MCV ; 5) Identifier les barrières et les facilitateurs perçus quant à l'implantation de programmes de santé et de mieux-être. Afin d’y répondre, l’approche quantitative a été choisie. Le 18 mars 2021, un questionnaire en ligne comprenant 60 items a été diffusé à la communauté universitaire de l’UQAC. Ensuite, des analyses ont été effectuées avec le logiciel IBM SPSS Statistics (version 26). L’échantillon de recherche est composé de 51 étudiants et de 74 employés, dont 37 dans la catégorie Personnel enseignant (professeurs, chargés de cours et maitres de langue). Les principaux résultats concernent les facteurs de risque des MCV et l’intérêt des employés et des étudiants pour des PSME. Les résultats indiquent que 46,8% des répondants ont un IMC élevé, 43,1% ne consomment pas assez de fruits et de légumes et 43,1% ne pratiquent pas suffisamment d’activité physique. Concernant l’intérêt pour des PSME, quatre PSME se démarquent des autres : des rabais supplémentaires sur les abonnements sportifs du Pavillon sportif (cours en groupe, salle de conditionnement physique, piste de course, etc.), un aménagement du temps de travail pour permettre la pratique d’activité physique au travail le matin, le midi, ou l’après-midi, un programme d’aménagement et d’ajustement sur mesure du poste de travail (ergonomie du poste de travail) et des services-conseils de kinésiologues. Ceux-ci regroupent respectivement 81,7%, 77,9%, 72,4% et 70,2% des répondants ayant un intérêt assez élevé, élevé et très élevé. Lorsque l’on compare les prévalences de facteurs de risque modifiables des MCV pour la population générale avec celles de l’échantillon de recherche, on constate que les prévalences sont moindres pour l’échantillon de recherche (voir Figure 2). Cela peut être expliqué par l’âge moyen de 36 ans et le niveau d’études probablement plus élevé des répondants, en comparaison avec la population de référence. En ce qui concerne l’intérêt pour des PSME, il semble que les PSME de type nutrition suscitent plus d’intérêt chez les étudiants (70,4%) que chez les employés (53,5%). Enfin, un plan pragmatique est proposé afin de bien mener l’implantation des PSME proposés. En somme, les résultats de cette recherche mettent en évidence le besoin présent des employés et des étudiants de l’UQAC en matière de PSME. Ces résultats permettront à l’UQAC d’implanter des PSME spécifiques et durables afin d’améliorer la santé et le mieux-être de la communauté universitaire.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Mémoire de maîtrise)
Date:2022
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Maîtrise en gestion des organisations
Nombre de pages:150
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences de la gestion > Administration des affaires
Sciences de la santé > Sciences de l'activité physique et réadaptation > Kinésiologie
Sciences de la santé > Sciences médicales > Administration de la santé
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences économiques et administratives > Programmes d'études de cycles supérieurs en gestion des organisations
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Bousquet, Julien
Lavallière, Martin
Mots-clés:barrières, évaluation des besoins, facilitateurs, implantation, programme de santé et de mieux-être, université, étudiants, employés
Déposé le:20 juill. 2022 08:16
Dernière modification:21 juill. 2022 18:21
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630