LiveZilla Live Chat Software

Constellation, le dépôt institutionnel de l'Université du Québec à Chicoutimi

Antécédents traumatiques, santé psychologique et caractéristiques sadomasochistes de personnes sadomasochistes

Cyr Alexandra. (2018). Antécédents traumatiques, santé psychologique et caractéristiques sadomasochistes de personnes sadomasochistes. Thèse de doctorat, Université du Québec à Chicoutimi.

[img] PDF
2MB

Résumé

Peu d’études ont été réalisées sur les antécédents traumatiques des personnes s’identifiant et/ou identifiant leurs comportements sexuels comme sadomasochistes. La présente étude s’est notamment intéressée à comparer un groupe de participants s’identifiant comme sadomasochistes et un groupe de participants ne s’identifiant pas comme sadomasochistes quant à la prévalence, le nombre d’expériences traumatiques différent rapporté et la fréquence moyenne des événements traumatiques, et ce, pour huit catégories traumatiques (traumas généraux avant et après 18 ans, physiques avant 18 ans, émotionnels avant 18 ans, sexuels avant 18 ans, traumas totaux, négligence et autres avant 18 ans, et total avant 18 ans). L’étude s’est également intéressée à la détresse psychologique des participants en fonction de leur groupe d’appartenance. L’échantillon de l’étude (n=48) était composé de deux groupes de répondants de 18 ans et plus, soit 27 participants (âge moyen= 36.37 ans) s’identifiant et/ou identifiant leurs comportements sexuels comme sadomasochistes et 21 participants (âge moyen= 31.43 ans) ne s’identifiant et n’identifiant pas leurs comportements sexuels comme sadomasochistes. La procédure de participation pour les deux groupes était relativement identique et consistait à répondre à un questionnaire papier portant sur l’identification sadomasochiste, leurs caractéristiques sociodémographiques, leurs caractéristiques sadomasochistes, leur santé psychologique (c.-à-.d., niveau de détresse psychologique) et leurs antécédents traumatiques. La prévalence, le nombre d’événements traumatiques et la fréquence des événements traumatiques ont été évalués à l’aide de la version française de l’Early Trauma Inventory-Self Report Revised (ETI-SR-R; Bremner & Mazure, 2009) traduite par Cyr et Côté (2013c) et par l’Inventaire des événements autres (p.ex., négligence avant 18 ans; Cyr & Côté, 2013d). Le niveau de détresse psychologique a été évalué à l’aide de l’Indice global de sévérité (IGS) de la version française du Symptome Check List-90-Revised (SCL-90-R; Derogatis, 1977, 1994) traduite et validée par Fortin et Coutu-Wakulczyk (1985). Les analyses statistiques ont consisté principalement en des tests t de Student et des Chi-carré. Les résultats de la présente étude démontrent qu’il y a peu de différences entre les sadomasochistes et les non-sadomasochistes quant à la prévalence des événements traumatiques. Les sadomasochistes divergent des non-sadomasochistes uniquement en ce qui a trait à la prévalence des expériences de négligence et autres avant 18 ans. Les résultats démontrent cependant que les sadomasochistes rapportent un nombre plus important de traumas généraux après l’âge de 18 ans, de traumas totaux au cours d'une vie (généraux avant 18 ans, sexuels avant 18 ans, physiques avant 18 ans, émotionnels avant 18 ans, généraux après 18 ans sans les expériences de négligence et autres avant 18 ans) et de traumas totaux avant 18 ans (généraux, sexuels, physiques, émotionnels, et négligence et autres) que les non-sadomasochistes. Les résultats démontrent également en ce qui a trait la fréquence moyenne des expériences traumatiques que les sadomasochistes rapportent une fréquence plus élevée d’expériences de négligence et autres avant 18 ans que les non-sadomasochistes. Les résultats indiquent enfin qu’il n’existe pas de différence statistique significative en ce qui a trait la santé psychologique en fonction du groupe d’appartenance (sadomasochiste ou non-sadomasochiste). Les impacts de ces résultats seront abordés, de même que les limites et les perspectives de recherche futures.

Type de document:Thèse ou mémoire de l'UQAC (Thèse de doctorat)
Date:Juin 2018
Lieu de publication:Chicoutimi
Programme d'étude:Doctorat en psychologie
Nombre de pages:84
ISBN:Non spécifié
Sujets:Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Psychologie
Sciences sociales et humaines > Sciences sociales > Sexologie
Département, module, service et unité de recherche:Départements et modules > Département des sciences de la santé > Programmes d'études de cycles supérieurs en psychologie
Directeur(s), Co-directeur(s) et responsable(s):Côté, Karine-N.
Mots-clés:masochisme, sadisme, sadomasochisme, sadomasochistes, traumas, santé psychologique
Déposé le:01 août 2018 09:24
Dernière modification:15 août 2018 15:01
Afficher les statistiques de telechargements

Éditer le document (administrateurs uniquement)

Creative Commons LicenseSauf indication contraire, les documents archivés dans Constellation sont rendus disponibles selon les termes de la licence Creative Commons "Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification" 2.5 Canada.

Bibliothèque Paul-Émile-Boulet, UQAC
555, boulevard de l'Université
Chicoutimi (Québec)  CANADA G7H 2B1
418 545-5011, poste 5630